[OS] Canicule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[OS] Canicule

Message  SpookyAmy le Mer 22 Aoû 2012 - 9:31

Canicule

Scully observait l'écran digital du système de la climatisation. Ce dernier indiquait 28°C dans la chambre. Elle appuya sur le bouton de mise en route, puis attendit quelques instants après la fraicheur. Rien. Toujours cette chaleur étouffante. Deuxième, puis troisième tentative, mais rien n'y fit.

Désespérée, elle opta pour une autre solution. La douche. Certes solution qui n'était que temporaire, mais qui aiderait sur le moment.

Le jet d'eau froide tomba sur ses épaules. Surprise par l'assaut de la fraicheur, elle frissonna un instant puis ferma les yeux. Après de longues minutes de bien être, elle fut dérangée par des coups frappés à la porte de la salle de bain. Scully coupa alors l'eau et tendit le bras vers une serviette. Après s'être enveloppée dedans, elle sortit de la pièce et se retrouva nez à nez avec son partenaire.

- Que fais-tu ici Mulder ?
- J'ai trop chaud
, répondit-il en essuyant les perles de sueur sur son front.
- Okay….et ?
- Et bien, je pensais pouvoir profiter de ta clim, la mienne est en panne.


La jeune femme lui offrit un de ses haussements de sourcil avant de répondre impassible

- La mienne aussi.

Elle passa à côté de lui et se dirigea vers sa valise qui était posée sur le lit. Mulder la regarda fouiller dedans, elle semblait chercher quelque chose, mais en vain. Elle s'assit en soufflant sur le bord du lit.

- Quelque chose ne va pas ?
- Non non, tout va bien.
Elle croisa le regard de son collègue qui n'était pas dupe et insista du regard. Je pensais avoir pris quelque chose de plus léger que ça pour la nuit, dit-elle en désignant de la tête son pyjama en soie, qui se trouvait à côté de la valise.
- Ah…et qu'avais-tu prévu de porter ? Quelque chose de plus…affriolant ? Demanda-t-il goguenard. Non pas que je n'aime pas tes pyjamas en soie Scully ! Loin de là !
- Mulder ! Je vais me passer de tes commentaires pour ce soir !


Elle le vit alors faire demi tour et repartir vers la porte communicante. Ne comprenant pas cette soudaine réaction, et ne voulant pas partir dans une longue discussion, elle fit comme si de rien n'était et se résigna à prendre son pyjama. Elle se dirigea vers la salle de bain, quand elle l'entendit

- Tu t'en vas où comme ça ?

Elle se retourna tout en maintenant la serviette autour de sa poitrine qui menaçait de rejoindre le sol à tout moment. Elle le vit s'avancer vers elle, avec une lueur dans les yeux. Cette lueur, si particulière, elle la voyait de plus en plus dans le regard de son partenaire, depuis quelques semaines. Mais le soir uniquement. A l'abri des regards. Dans leurs appartements. Ce soir, c'était la première fois qu'elle l'apercevait alors qu'ils étaient au milieu d'une enquête.

- Mulder, souffla-t-elle, que fais-tu ? Elle sursauta en sentant sa main sur la peau d'une de ses cuisses.
- Tu ne crois tout de même pas que je vais te laisser porter ce pyjama alors que cette tenue est beaucoup plus intéressante.

Sa voix n'était plus qu'un murmure à la fin de sa phrase. Son visage se dirigeant lentement vers son cou. A peine le dernier mot prononcé, il déposa ses lèvres en un doux et léger baiser sur la base de sa nuque. Puis il remonta lentement, laissant son souffle trainer sur la peau de Scully, faisant naitre tout une série de frissons qui remontèrent le long de sa colonne vertébrale. Il arriva juste en dessous de son lobe d'oreille et y déposa un nouveau baiser, toujours aussi doux, mais un peu plus appuyé que le premier. Ses doigts continuaient de glisser sur toute la longueur de sa cuisse remontant légèrement la serviette pour atteindre la hanche.

- Dommage qu'il fasse si étouffant, dit-il dans un murmure rauque, sinon…
- La douche…est très rafraichissante, parvint-elle à articuler alors que les lèvres de Mulder frôlaient les siennes.
- Et le gaspillage de l'eau, Scully ? Tu penses à notre planète ?
- Dans l'immédiat..non..
, prononça-t-elle avec un sourire qui lui était réservé.

Elle fit un geste pour avancer sa main vers le t-shirt de Mulder, mais il recula brusquement en lui tendant un objet. Elle eu à peine le temps de réagir, et sa main retomba sur un morceau de tissu.

- Une de mes chemises, ça sera plus léger pour dormir…Bonne nuit Scully.

Puis il s'éloigna à reculons, avec un sourire ravageur. Il était fier de lui. Ce moment n'avait duré que quelques secondes, et en si peu de temps, il avait su mettre ses sens et son corps en feu. Il le savait, le voyait.

Une fois la porte communicante fermée, il se rua dans la salle de bain. Il avait réussi à allumer Scully, mais il avait du se faire violence pour ne pas craquer et rester maître de ses gestes. Il espérait que cette douche refroidirait son corps et ses pensées.

Après s'être séché rapidement, il se dirigea en boxer vers le boitier de la climatisation et appuya une nouvelle fois sur le bouton. Il avait espéré que durant cet interlude, un miracle serait survenu. Mais rien ne se produisit.

Il se jeta sur le lit et alluma la télévision, après avoir zappé quelques instants, il s'arrêta sur une chaine et remonta ses bras derrière sa tête. Il essayait de se concentrer sur le programme, mais il ne pouvait s'empêcher de penser à sa partenaire. Un sourire étira ses lèvres, ce petit bout de femme le rendait dingue.

Depuis quelques semaines, leur relation avait prit une nouvelle tournure, beaucoup plus intime. Tout s'était fait naturellement entre eux. Comme si subitement, d'un commun accord, ils en avaient eu marre de se chercher. Il mourrait d'envie d'aller la rejoindre, mais depuis ce virage dans leur relation, ils avaient exclusivement réservé ces instants de magie pour leurs appartements. Sur les enquêtes et malgré les nombreux motels loin des bureaux du FBI, il ne s'était jamais rien passé. Jusqu'à ce soir. Lorsqu'il l'avait vu avec cette serviette qui cachait à peine sa nudité, il n'avait pas su résister. La tentation avait été trop forte. Elle ne l'avait pas repoussé, bien au contraire. Mais pourtant il n'osait pas franchir une nouvelle fois cette porte qui les séparait.

Ses pensées furent alors interrompues lorsqu'il entendit deux petits coups sur cette porte. Il tourna alors la tête en sa direction, et il vit apparaître sa partenaire, vêtue de sa chemise blanche, lui arrivant à mi-cuisse.

- Je ne te dérange pas ? Que regardes-tu ?
- Je n'en ai absolument aucune idée.


Il lui lança un sourire qu'elle lui rendit immédiatement. C'était le signal. Il déplia un bras pour l'étendre sur le lit. Invitation silencieuse. Une seconde de réflexion. Puis il sentit ses cheveux venir chatouiller sa joue. Il replia son bras pour venir caresser le sien du bout des doigts.

Il faisait chaud. Son corps était chaud contre le sien. Mais cela lui était égal. A cet instant précis, il n'aurait échangé sa place pour rien au monde.

- A quoi tu penses ?
- A toi…A nous…
Il plongea dans le bleu océan de ses yeux. Je me disais que même si cette enquête n'était qu'une nouvelle histoire tordue, je ne regrettais pas d'être venu rien que pour vivre ce moment…mais si la clim pouvait fonctionner ça serait encore mieux.

Ils rirent tous les deux, et Scully remonta un peu plus sa tête pour attraper ses lèvres en un baiser qui devint vite fougueux.

Le dernier rempart venait d'être franchi. Peu importe l'endroit, que ce soit dans leurs appartements ou dans ces motels parfois douteux, leurs nuits ne seraient plus jamais solitaires.


SpookyAmy
Cheveux de Scully saison 1

Messages : 11
Date d'inscription : 19/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum