Dernière danse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dernière danse

Message  DKS le Mer 6 Mai 2009 - 18:29

Titre : dernière danse
Auteur : DKSSSSSSSSSS
Classification : heuuuuuuuuuuuuuuu R et peut être PG-13
Résumé : après IWTB
Disclamer : Mulder et Scully sont à CC
Note de l'auteur : les flash back sont de couleurs différentes pour les différencier. bonne lecture!



Elle tapotait son crayon nerveusement sur le dossier qui se trouvait sur son bureau. Des cas affreux, elle en avait vu… Plus qu’il n’en fallait… Parfois au-delà de l’insupportable… Mais quand un enfant était touché par une maladie, cela la mettait hors d’elle. Elle se sentait impuissante face à ces injustices… Contre des enfants…

Elle soupira… Epuisée de toujours devoir se battre… Contre elle-même… Contre les ténèbres… Contre Dieu…

*Toc. Toc.
Scully se frotta les yeux… Epuisée par cette journée… Des pas familiers dans son bureau… Elle ne se retourna pas… Elle savait qui c’était…

- Scully ?
- Pourquoi les gens sont-ils toujours aussi pressés ? Demanda-t-elle.
- Je ne sais pas. Répondit Mulder.
- Ils passent à côté de tellement de choses… Elle soupira.
- Tu as eu une journée difficile ?
- Oui. Elle se retourna pour lui faire face. Je viens d’admettre une petite fille atteinte d’un cancer.
- Je suis désolé…
- Tu n’y es pour rien… Elle baissa la tête. Ca me rappelle beaucoup trop de souvenirs… Le cancer… Et… Elle s’arrêta. Elle leva les yeux. Rentrons…
- Scully…
- Ca va… Ne t’en fais pas… Elle attrapa son manteau. Je suis juste fatiguée…
- Scully… Il lui attrapa la main… Tu n’es pas la seule à souffrir… Il me manque à moi aussi…
- Je sais… Soupira-t-elle… C’est juste que… Ce n’est pas la première fois pour moi…*


Toc. Toc.

Elle sortit de ses pensées.

- Oui ?
- C’est Madame Chester.
- Entrez.

Elle se leva de sa chaise pour l’accueillir. Un sourire crispé se dessina sur ses lèvres. Cela se comprenait… Qui aurait envie de rire dans une situation pareille ? C’était avant tout un signe de politesse. Scully le lui rendit… Elle était tellement désolée pour elle… Pour cette petite fille…

- Je voulais vous remercier pour tout ce que vous avez fait pour Annie.

Scully la dévisagea.
- Je… Je ne comprends pas madame Chester.
- Nous avons décidé de la ramener à la maison.
- Madame Chester, interrompre le traitement d’Annie…
- Je ne vous demande pas de comprendre… Coupa-t-elle… Mais nous voulons le meilleur pour notre fille. Il est temps pour elle de rentrer et de partir en paix…
- Madame Chester…
- Docteur Scully, coupa-t-elle à nouveau, si vous aviez des enfants, vous voudriez le meilleur pour eux. C’est un choix difficile pour une maman. Vous le comprendrez peut-être un jour. Merci pour tout Docteur Scully.

Madame Chester ne traîna pas… Scully bloqua cette envie subite de pleurer…
Ne craque pas… Ne craque pas… Elle savait trop bien malheureusement ce qu’elle ressentait… Son cancer… Emily partie bien trop tôt… Et William…

--------------------------
Clac. Clac. Clac.

Mulder s’était habitué au claquement du volet. Cela faisait plus d’une heure qu’il était devant son ordinateur… A chercher… A comprendre… A établir un profil. Son travail n’était pas celui qu’il avait connu… Celui auquel il avait consacré sa vie… Mais cette affaire d’enlèvement le ramenait, de près ou de loin, à ce qu’il savait faire : Faire une enquête et la résoudre.

*Clac. Clac. Clac.

- Scully, viens te mettre à l’abri !!! Hurla-t-il.
- Tu ne m’avais pas dit que l’on aurait affaire à une tempête !!! hurla-t-elle à son tour.
- Je ne pouvais pas prévoir !!

Elle s’empressa de rentrer dans le bungalow. Elle était trempée jusqu’aux os. Elle s’enroula dans la serviette que lui tendit Mulder.
- Adieu jolie vacance ! S’exclama-t-elle.
- Ne sois pas si pessimiste ! Sourit Mulder. Tu as eu l’honneur d’être conduite ici en barque sous un magnifique soleil.

Elle sourit à son tour… Elle n’oublierait jamais ce moment… Et cette journée magnifique sur le sable… Elle frissonna… A repenser à…
- A quoi tu penses ? Demanda-t-il.
- A ton avis ? Sourit-elle, en se pinçant la lèvre.

Il l’enlaça… Et l’embrassa dans le cou… Il fit glisser ses mains le long de son dos… Caressant son corps recouvert d’un simple maillot de bain… Elle se colla à lui…
- C’était très agréable… Chuchota-t-il à son oreille…*


Clac. Clac. Clac.

Un sourire se dessina sur ses lèvres. Penser à autre chose ne l’avançait pas. Le temps était compté. Il fallait qu’il se mette au travail.

La jeune fille, à été enlevée près de son lycée. En pleine journée et personne n’a rien vu. Une jeune fille de seize ans, très populaire, évanouie dans la nature. J’ai la fâcheuse tendance à penser qu’elle aurait pu subir un enlèvement… Peut-être de l’ordre du paranormal. Rien ne le confirme mais rien ne l’infirme non plus. Aucune trace d’elle depuis trois jours. Pas un seul indice…

Il regarda sa montre et ferma les yeux un instant. Il soupira puis éteignit son ordinateur.

--------------
Washington. Bureau Fédéral d’Investigation.

Il pénétra dans ce bureau… Qui ne ressemblait en rien à celui qu’il avait connu. C’était un endroit bruyant, grouillant d’agents du FBI. Les regards se posaient furtivement sur lui… Il se sentait comme la bête noire… Il l’avait toujours été…
- Agent Mulder !

Il tourna les yeux et aperçu la jeune agent lui faire de grands signes. Il s’en approcha.
- Niveau discrétion, on ne peut pas dire que vous êtes au top, agent Logart ! Soupira-t-il.
- Pardonnez-moi ! Sourit-elle. Je vous attendais avec impatience.
- Vous avez du nouveau ?
- Toujours pas. Mais nous continuons à chercher ! On finira par la retrouver !

Elle avait un regard pétillant porté par un visage enfantin. Son enthousiasme lui rappelait quelqu’un…
- Pourquoi cette impatience alors ? Demanda-t-il.

Elle se rapprocha de lui, et baissa d’un ton :
- Je crois que nous avons affaire à un enlèvement Extra-terrestre. Chuchota-t-elle.
- Agent Logart…
- Tout nous amène à penser cela… Coupa-t-elle.
- Non, agent Logart.
- Agent Mulder, vous avez vécu cette situation une bonne centaine de fois. Je sais reconnaître les signes…
- Kelly… Il posa ses mains sur ses épaules. Le service des affaires non classées n’existe plus…

*Il avait bien changé. L’allure, la détermination, le regard. Il avait devant lui, un homme blessé par la vie, accidenté par tous les malheurs qu’il avait subit, depuis son plus jeune âge. Ses yeux racontaient son histoire. Il se leva, heureux de le voir :
- Mulder ! Je suis heureux de vous voir !
- C’est assez bizarre… Mais j’avoue être heureux également.
- Qu’est-ce qui vous amène ? Demanda-t-il, en se rasseyant.
- Je crois que vous le savez, Skinner.
- Mulder, le service n’existe plus.
- Je sais Skinner.
- Je ne peux…
- Je sais, coupa-t-il. J’ai besoin de retravailler Skinner. Dit-il, presque suppliant.

Skinner soupira. Il se leva et s’approcha de lui.
- Mulder, les temps ont changés vous savez. Les histoires d’extra-terrestres, de monstres ne sont plus d’actualités ici. Si vous y faites une seule fois allusion… Ils n’hésiteront pas à vous mettre dehors… Et je ne pourrais rien y faire.
- Je sais tout ça....
- Très bien. Je vais voir ce que je peux faire.

Mulder sourit et acquiesça de la tête.*


Le trouble s’installa. Il le sentit et retira ses mains de ses épaules. Elle, troublée, lui gêné… Il s’écarta d’elle instaurant une distance assez évidente. Assez évidente pour elle et les autres.

- Agent Mulder ! Agent Logart ! S’exclama un agent. On a retrouvé la fille !

Mulder s’empressa d’aller le rejoindre.
- Où ça ? Demanda-t-il.
- Pas très loin d’ici.
- Très bien ! s’exclama-t-il. Allons-y !


---------
Elle était crispée, apeurée, le regard dans le vide… Scully enleva son masque et sortit de son cabinet, pour y rejoindre Mulder qui l’attendait à l’extérieur.
- Elle a été violée. Dit-elle.
- Bon sang… Soupira-t-il.
- Mulder… Elle lui accrocha le regard. C’est une gosse…
- Je sais… Souffla-t-il. Est-ce qu’il y a quelque chose qui pourrait nous aider à coincer ce salopard ?
- Rien. Elle soupira. Est-ce que ça va aller ?

Il ne répondit pas. Ses yeux restaient figés sur cette pauvre gamine… Assise là, complètement perdue… Scully posa furtivement sa main sur son épaule…
- Je dois y aller…

Mulder acquiesça de la tête…
- Merci de ton aide.

*Il lui attrapa la main et crispa son regard.
- Aie… Souffla-t-il.
- Qu’est-ce qui t’es arrivé ? Demanda-t-elle.
- Rien. Répondit-il.
- Rien ? S’étonna-t-elle. Ton arcade s’est ouverte par enchantement ?
- Un léger accrochage. Il planta ses yeux dans les siens. Scully…
- Arrête de bouger. Coupa-t-elle.

Il se calma… Laissant ses doigts recoudre son arcade… Son parfum venait chatouiller ses narines… Il en ferma les yeux… Essayant d’oublier les picotements qu’elle provoquait en respirant son odeur…
- Alors ça y est ? Demanda-t-elle. Tu es officiellement un agent du FBI?
- Oui. Répondit-il laconiquement.
- J’ai terminé. Elle posa l’aiguille.
- Scully… Il lui attrapa la main.
- Pas maintenant Mulder.
- J’avais besoin de…
- Je sais. Coupa-t-elle. Je l’ai compris.
- Alors pourquoi ?
- Le comprendre ne veut pas dire que je l’accepte. Expliqua-t-elle.

Elle se détacha de lui… Et lui tourna le dos. Il se leva, la fixant quelques instants… Puis partit sans un mot…*


Elle tourna les talons. Mulder la regarda partir. Elle avait toujours ce pas assuré. Il soupira et entra dans le cabinet :
- Allison, il va falloir que l’on parle. Dit-il calmement.
Elle tourna les yeux vers lui.
- Laissez-moi tranquille. Elle replia ses bras sur elle.
- Allison, j’ai besoin de savoir qui vous a fait ça.
- Laissez-moi ! Répéta-t-elle.
- Aidez-moi à coincer celui qui vous a fait ça, Allison.
- Non ! hurla-t-elle. Allez-vous-en !! Je refuse de vous parler !

Elle se leva subitement et se heurta au mur. Elle se mit à hurler. Mulder bondit en arrière, ne sachant comment gérer la crise de cette pauvre fille. La porte s’ouvrit violemment. Scully fit son apparition :
- Qu’est-ce qui se passe ?
- Je ne sais pas.

Scully tenta de s’approcher d’elle :
- Allison, calmez-vous !
- Dites lui de sortir ! Hurla-t-elle. Dites-lui de sortir !!!

Elle se tourna vers Mulder. Il n’insista pas et sortit de la pièce. L’agent Logart venait d’arriver.

- Alors ?
- Alors quoi ? Demanda-t-il.
- Qu’est-ce que ça donne ?
- Elle refuse de me parler. Il regarda à travers la vitre. Elle a été violée.
- Oh mon Dieu… Souffla-t-elle. J’ai une mauvaise nouvelle, agent Mulder… Elle baissa la tête.
- Que se passe-t-il ?
- Une autre fille a disparu… Chuchota-t-elle. Une équipe d’agent nous attend.

Il regarda à nouveau à travers la vitre, croisant le regard de Scully. Elle l’observait… Il en était mal à l’aise… Son regard en disait long… Il hésita puis finalement emboîta le pas à l’agent Logart…

DKS
Garde-robe de Scully saison 1

Messages : 7
Date d'inscription : 27/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernière danse

Message  DKS le Mer 6 Mai 2009 - 18:33

Une autre jeune fille a disparu. J’ai l’impression de faire un bon en arrière. Même âge, même genre de fille, disparue dans un endroit public sans que personne ne voit quoi que ce soit. Je n’y vois plus très clair. Je n’ai aucun indice, aucun élément pour coincer ce type. Le pire reste à craindre. Le même scénario… Donc inévitablement la même fin tragique. Je ne sais même pas comment établir un profil. Etant donné que rien, absolument rien ne me permet de le faire… A part cette pauvre gosse qui a subit de mauvais traitements. Elle seule peut m’aider… L’agent Logart, malgré son jeune âge, est très compétente. Son enthousiasme permet de faire avancer l’enquête. J’ai été surpris par sa vivacité et son professionnalisme. Avec sa rigueur, on finira par attraper le suspect.

Mulder se frotta les yeux… l’énervement et surtout l’incertitude… L’épuisait. Il pensa soudainement qu’il était peut-être trop vieux… Qu’il aurait dû l’écouter… Reprendre du service n’était peut-être pas une si bonne idée…

*Il ne l’écoutait que d’une oreille quand une phrase le fit revenir à la réalité :
- Attendez, c’est quoi cette histoire ?
- Je sais que ce n’est pas exactement ce que vous vouliez Mulder.
- Je veux travailler seul.
- L’agent Logart est excellente dans son travail.
- Je ne mets pas en doute ses compétences Skinner. Pour ce qui est de la collaboration j’ai déjà donné. Je ne veux pas d’une coéquipière.
- Je crains que vous n’ayez pas le choix. Il soupira. Comme je vous l’ai dit, les choses ont changé. Ils craignent qu’en étant seul, vous transformiez votre travail en une nouvelle croisade. Ils ne veulent pas prendre ce risque. Je vous conseille de prendre contact avec elle dès aujourd’hui.

Mulder se leva, énervé. Skinner se leva à son tour :
- Mulder ! On vous offre une chance de réintégrer le bureau. Ne la laissez pas passer à cause de votre entêtement. Montrez leurs votre détermination.
- C’est justement ma détermination qui a fait que je me retrouve ici aujourd’hui.

Ils restèrent silencieux… Skinner savait tout ce qu’il avait du sacrifier… Tout ce pourquoi il s’était battu. Mulder était sur le point de quitter la pièce quand Skinner lui affirma :
- Elle reviendra…

Mulder ferma les yeux… Entendre ce genre de chose lui était devenu trop douloureux. Sans se retourner, il lui répondit :
- Cette fois, j’en doute… Souffla-t-il.*


Il soupira. Il se faisait tard… Il avait eu une journée éprouvante. Comme chaque soir, il éteignit son ordinateur…

-------------------------------------
Dana Scully posa délicatement ses affaires sur la table.
- Tu es là ?


Elle sursauta et vint s’asseoir près d’elle.
- Maman, tu m’as fait peur. Qu’est-ce que tu fais ici ?
- Je m’inquiétais.
- J’ai eu une journée éprouvante. Elle baissa les yeux. Et je suis fatiguée.
- Tu es sure que ça va ma chérie ?
- Oui… Elle lui sourit. Je vais aller prendre une douche et me coucher.

Margaret acquiesça. Scully se leva.
- Dana ?
- Oui ?
- Tu sais que tu peux me parler… Si tu en as besoin.
- Je sais maman. Elle lui sourit. Bonne nuit.
- Bonne nuit ma chérie.

Scully monta l’escalier qui la conduisait à sa chambre. Elle alluma son ordinateur, par habitude, son travail à l’hôpital ne s’arrêtait pas en dehors de celui-ci. Elle avait encore beaucoup de choses à faire. Elle se posa un instant sur son lit… Allongée, elle regardait le plafond… Retenant depuis ce matin ses larmes qui la brûlaient.

*Elle ouvrit la porte de son bureau. Le message qui lui avait laissé l’inquiétait. Elle s’avança vers lui… Sachant pertinemment ce qu’il allait lui dire.
- Mulder ?
- Tu es déjà là ? S’étonna-t-il, sans se retourner.
- J’ai eu ton message. Tu m’as dit que c’était urgent.

Il se leva et s’appuya sur son bureau.
- J’ai contacté Skinner.

Elle soupira et leva les yeux au ciel.
- Je n’ai pas envie d’entendre ça. Répliqua-t-elle.
- Scully… Souffla-t-il. C’est important pour moi. Je ne peux plus rester ici ! Ce boulot c’est toute ma vie. Le FBI m’offre une seconde chance.
- Une seconde chance de quoi Mulder ? S’énerva-t-elle. Tu es le premier à dire qu’ils ont détruit ta vie, ton travail !
- C’est différent cette fois.
- Différent en quoi ?
- Les choses ont changé. Le service des affaires non classées n’existe plus. Scully, essaye de comprendre… J’ai besoin de me sentir utile. Tu l’as dit toi-même que cet isolement n’était pas bon pour moi.
- Mulder… Elle baissa la tête. J’ai trop souffert… Trop perdue…

Mulder s’approcha de Scully et la serra fort contre lui. Il la sentit sangloter. Il lui caressa les cheveux… Posa sa tête sur la sienne… Un baiser sur le front… Il lui accrocha le regard…
- Scully…
- Je sais que c’est important pour toi. Elle ravala ses sanglots. Je… Je vais aller passer quelques jours chez ma mère… prendre un peu de recul.
- Non Scully… Ne me fais pas ça…
- Profites-en pour réfléchir Mulder… Essaye, toi aussi, de prendre du recul…

Elle se détacha de lui… Et sortit du bureau, le laissant seul…*


Ces quelques jours… S’étaient transformés en semaines… Puis en mois… Trois mois qu’elle ne vivait plus avec lui… Trois mois qu’elle n’avait pas eu de ses nouvelles… Jusqu’à ce matin. Elle ferma les yeux… Ses larmes coulaient le long de ses joues… Elle se releva. Elle devait avancer de son côté… Elle avait prit la bonne décision… Du moins, elle essayait de s’en convaincre… Il avait décidé d’y retourner… Elle avait essayé de le retenir… Son boulot était plus important qu’elle… Ces arguments lui permettaient de croire qu’elle avait eu raison… Et de ne pas trop souffrir de son choix…
-----------------------------------------------------------

Une main sur son épaule… Elle essaya de ne pas y prêter attention… Le regard qu’elle avait… Lui fit comprendre qu’elle avait eu tord… Mulder leva les yeux… L’agent Logart était mal à l’aise et retira sa main… Scully semblait furieuse… Il apprécia néanmoins cette situation… Cela prouvait encore quelque chose…
- Alors ? Demanda-t-il.
- Elle a été violée… Elle aussi. Mais cette fois, il a laissé quelque chose.
- Merci docteur Scully ! s’exclama l’agent Logart. Elle se tourna vers Mulder. Ce n’est plus qu’une question de temps. Il faut qu’on le coince avant qu’il ne fasse du mal à la troisième victime.
- Il y a une troisième victime ? demanda Scully.
- Oui… Dès que l’on a retrouvé Melissa, on nous a signalé un autre enlèvement… dans les mêmes conditions.
- Le temps presse agent Mulder. Je file au labo et je vous attends sur le terrain.

Il n’eut pas le temps de répondre qu’elle était déjà partie.
- Et bien, on peut dire qu’elle s’investit ! sourit-il.
- Un peu trop, peut-être. Rétorqua Scully.

Mulder se leva… Et s’approcha de Scully :
- J’ai besoin de te parler.
- Pas maintenant Mulder.
- Ca ne sera pas long. Tu me dois bien ça, Scully.


Il la suivit… Jusque dans le vestiaire… Un sourire se dessina sur ses lèvres… Elle le regarda et baissa la tête.
- Que de souvenirs… Chuchota-t-il.
- Que voulais-tu me dire ? Demanda-t-elle, en se retenant de sourire.

*Il la serra fermement contre lui.
- Mulder… Quelqu’un pourrait…

Il l’embrassa fougueusement…*


Mulder attrapa la main de Scully… Ne la lâchant pas du regard…Ce regard qui disait tout…Elle soupira… Et entrelaça ses doigts dans les siens… Ce contact qu’elle avait espéré, malgré la décision qu’elle avait prise… C’était si bon de le sentir… D’un geste…Il l’attira à lui… Et l’enlaça… Le temps était comme suspendu… Des gestes lents… Tout en douceur… Eux qui se connaissaient tant… Et qui pourtant se comportaient comme s’ils se découvraient…

*Il détacha la pince qu’elle avait dans les cheveux. Ses baisers descendaient dans son cou… Elle avait peur… Peur qu’on la surprenne sur son lieu de travail… Elle risquait gros… C’est également ce qui l’excitait… Elle glissa ses mains sous son tee-shirt… Le contact de sa peau brûlante… Elle le lui retira… Et embrassa son torse… D’un geste viril, il la souleva et la bloqua contre le mur… Mulder ne cessait de l’embrasser… Ses lèvres effleuraient sa poitrine… Son cou… Ses épaules… Ses jambes enlacées autour de sa taille… Elle le serra dans ses bras…Quand elle sentit une profonde chaleur l’envahir…*

Ils s’accrochèrent le regard… Tous les deux submergés par le même souvenir… Dans cette même pièce… Elle tenta de se détacher de lui… Il l’a rattrapa…
- Mulder… Souffla-t-elle. Ne me fais pas ça…
- Scully, reviens à la maison. Supplia-t-il.
- Non… Non Mulder… Je ne peux pas… Tu as fais ton choix et…
- Scully, je l’ai fait car je pensais que…
- Mulder, tu m’as déjà dit pourquoi c’était important pour toi. Ne cherche pas à te justifier… J’ai compris.
- Je ne suis pas fou Scully…
- Je sais… Sourit-elle.
- Mais… Je le deviens…

Il lui caressa la joue… Il détestait la voir pleurer… Un baiser sur le front… Puis sur la joue… Elle se recula quand il tenta de l’embrasser…
- Je suis désolée… Elle lâcha sa main… J’ai du travail…

Il n’était qu’un idiot… Pensa-t-il… Comment avait-il pu… La laisser partir… Elle, qui avait toujours été là pour lui… Qui avait tout abandonné pour lui… Douloureuse décision… Qui avait conforté ses choix d’y aller malgré tout… Il aurait aimé le lui dire… Il aurait aimé qu’elle l’écoute… Il aurait voulu qu’elle entende qu’il avait choisi d’y retourner parce qu’elle l’avait finalement quitté… trop tôt… Il avait fait ce choix en fonction de sa décision à elle… C’était ça qu’il était venu lui dire…
La porte claqua… Le laissant seul dans ce vestiaire… Imprégné de souvenirs… Aujourd’hui douloureux…

-----------------------------------

Mulder alluma son ordinateur.

La troisième victime a été retrouvée a temps. Grâce aux indices que tu as trouvé sur la deuxième victime. Le suspect a tout de suite avoué ses crimes. Il n’a pas cherché à nier. Il s’est marié avec une femme qu’il croyait vierge. Il l’aimait tellement, et savoir qu’un autre homme avait eu le bonheur de la connaître avant lui, l’a rendu fou. En découvrant la vérité sur sa femme, il s’est donc mis chercher ce qu’il n’avait pas eu : la virginité.
L’enquête est terminée. J’ai laissé les honneurs à l’agent Logart. Elle l’a bien mérité.

Je suis prêt à poser mon arme et mon badge Scully.

Reviens-moi…


"Message envoyé".

*Elle ouvrit la porte… La pièce était éclairée par des bougies… Elle s’avança lentement…
- Mulder ?

Il fit son apparition dans l’encadrement de la porte, un verre de vin à la main. Il s’approcha d’elle… elle le regarda, surpris…
- Bonsoir…

Il l’embrassa furtivement sur les lèvres… il posa le verre sur la table et lui ôta son manteau.
- Qu’est-ce qui se passe ici ? Demanda-t-elle, surprise.
- Tu as oublié ? Il lui tendit le verre de vin.
- Oublié quoi Mulder ? Elle trempa ses lèvres dans le verre, puis le reposa sur la table. Tu veux bien m’expliquer ?

Il lui sourit et la prit dans ses bras… Il alluma la chaîne hi fi… Il l’embarqua avec lui dans une danse… Très sensuelle…
- Elvis Presley ? S’étonna-t-elle.
- Oui… Sourit-il… Il n’y a rien de mieux pour fêter un anniversaire… Chuchota-t-il à son oreille…
- Tu es ce genre d’homme, Mulder ? Sourit-elle, encore plus étonnée.
- Disons qu’avant, il y avait deux choses qui me prenaient tout mon temps… Dont une en particulier… Aujourd’hui, je n’ai plus de boulot… J’ai donc tout mon temps… Pour autre chose…
- Je suis très touchée… Elle posa sa tête sur son torse.
- Joyeux anniversaire Scully… Chuchota-t-il à son oreille…

Il lui caressa les cheveux… Et dansèrent sur cette mélodie que Mulder aimait tant…*


"Message envoyé".

Mulder sourit. En espérant qu'elle le lirait...
Peut-être lui accorderait-elle une dernière danse....

Il éteignit son ordinateur.

Ou.... Une dernière chance....


FIN.

DKS
Garde-robe de Scully saison 1

Messages : 7
Date d'inscription : 27/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum