Point de non-retour (pré-revival)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Point de non-retour (pré-revival)

Message  Chrissaez le Ven 13 Jan 2017 - 21:11

« Tu ne vas rien dire ? Tu vas juste rester là assis dans cette pièce comme tu l’as fait ces six derniers mois ? »

Elle était en colère, elle n’arrivait plus à se contenir. Mulder pivota sur sa chaise et le regard empli de colère lui aussi répliqua :

« Tu ne comprends vraiment rien ! Avant j’étais quelqu’un ! J’avais un travail, un but dans la vie. J’étais quelqu’un ! Et maintenant, je ne suis plus rien ! Je n’ai plus rien ! »

Sous le choc, Scully mit quelques secondes avant de rétorquer les larmes aux bords des yeux.

« Tu n’as plus rien ? Et je suis quoi moi ? »

Désormais, elle laissa les quelques larmes qui menaçaient de tomber couler le long de ses joues et continua la voix brisée :

« Je ne peux plus vivre comme ça… Ecoute moi bien Mulder, si tu continues comme ça, si tu ne fais aucun effort, alors je peux te le promettre, tu n’auras vraiment plus rien !! »

Et elle se retourna et claqua la porte violemment. Mulder ferma les yeux puis prit sa tête entre ses mains.


Like a Star @ heaven …Tic tac… Like a Star @ heaven


« Est-ce que ma présence au moins te fait du bien ?»

Aucune réponse…

« Mulder, j’ai besoin de savoir… Est-ce que je peux t’aider en quoi que ce soit ? Parle-moi… Si tu ne le fais pas, je ne vois pas l’intérêt de rester ici… Avec toi. Est-ce que ma présence t’aide au moins un peu ? »

N’obtenant aucune réponse, aucune réaction, Scully comprit que c’était terminé. Leur relation était terminée. Elle ne pouvait pas l’aider. Pire, elle ne représentait plus rien à ses yeux désormais. Ce sentiment, cette intuition était la pire de toutes. Elle n’aurait jamais cru en arriver là un jour… Un seul chemin s’annonçait à elle désormais. Un chemin sans Mulder. Elle n’avait plus le choix.

« Bien…. Je vais partir. Je viendrai récupérer mes affaires ce week-end. »

Toujours aucune réaction. Déçue, elle quitta la pièce, monta à l’étage se réfugier dans la salle de bains et laissa ses larmes sortir… Jamais elle n’aurait cru que leur relation se terminerait ainsi… Dans l’indifférence la plus totale.


Like a Star @ heaven …Tic tac… Like a Star @ heaven


Il avait fui. Quand le week-end était arrivé, il était sorti tôt le matin et était rentré tard le soir pour être sûr de ne pas la croiser. Il refusait d’affronter sa peine encore une fois. Quand il était rentré, il fut surpris. Rien n’avait changé quasiment. Les seules choses qui manquaient étaient ses vêtements. Son armoire était totalement vide. La salle de bain également. Quant au reste, elle avait tout laissé. Quand il s’approcha du lit, il vit une chose scintiller sur son oreiller : le seul bijou qu’il lui ait jamais offert…


Like a Star @ heaven …Tic tac… Like a Star @ heaven


« Tu me détestes et je le comprends. »

Scully leva la tête et fixa son visage incrédule. Mulder regardait en face de lui fixant un point invisible. Comment pouvait-il croire qu’elle pouvait le détester ?

« Je ne te déteste pas Mulder. Je ne t’ai jamais détesté. »

Surpris, Mulder la regarda enfin, ancrant ses yeux dans les siens.

« Pourtant tu devrais, je me suis comporté comme le pire des cons. »

« Je ne vais pas te contredire sur ce point… »

Ils se sourirent timidement. Cela faisait tellement longtemps qu’ils ne l’avaient pas fait…

« Mais j’ai justement préféré partir avant de te détester. Car c’est ce qui se serait passé si j’étais restée plus longtemps. J’étais surtout en colère, et blessée. »

« Je sais. Si tu savais comme je regrette. Tout est ma faute. Je t’ai blessée intentionnellement et c’était pourtant la seule chose au monde que je n’aurai jamais cru faire. »

« Tu sais ce qui m’a le plus blessé ? C’est ton absence de réaction… Quand je suis partie, tu n’as pas réagi. Comme si tu n’en avais strictement rien à faire ! »

« Ce n’était pourtant pas le cas. J’étais juste… Trop accaparé par ma propre souffrance pour m’occuper de la tienne. J’ai été égoïste et je m’en veux pour ça ! Tous les jours, je regrette ma réaction. Mais à ce moment-là, j’étais incapable de réagir, de faire quoi que ce soit. J’étais tellement perdu. »

Il marqua une pause avant de reprendre.

« Et je me suis dit que c’était peut-être mieux comme ça. J’avais la sensation de te détruire, et je préférais me détruire tout seul. Ça m’a semblé plus facile. Sur le coup en tout cas… »

Le silence se rétablit entre eux.

« Pourquoi avoir refuser mon aide ? »

Mulder baissa les yeux, honteux de ce qu’il s’apprêtait à lui avouer. Il déglutit péniblement et se lança.

« Je ne voulais pas qu’on m’aide. Je ne voulais pas m’en sortir. Je n’étais plus rien, je ne te méritais plus de toute façon. »

« C’est là où tu t’es trompé Mulder. Je t’aurai aidé du mieux que je pouvais. Je t’aimais. »

« Mais c’est ce que tu as fait. Tu as essayé mais je ne voulais pas être aidé… Je suis désolé pour ça. »

« Je sais Mulder. Maintenant je le sais. »

Scully souffla puis reprit :

« Je t’en ai tellement voulu pendant des semaines et des mois. Tu ne m’as même pas contacté. Je ne savais même pas comment tu allais, si tu étais toujours vivant… J’étais obligé de venir observer la maison de loin quelques fois pour m’assurer que la lumière était allumée et que tu étais vivant. Tu te rends compte de ce que ça fait ? »

Mulder avait fermé les yeux tout le long du monologue de Scully. Il ne l’avait pas su. En fait, à cet époque, plus rien ne comptait. Il n’avait même pas pensé qu’elle pouvait encore se faire du souci pour lui… Totalement centré sur lui-même et sur le vide qu’était devenu sa vie.

« Je suis désolé. »

« Arrête de dire ça ! Ça ne change rien à ce qui s’est passé. Le mal est fait. »

« Je sais. J’espère juste… J’espère juste qu’un jour tu pourras me pardonner… »

Scully prit la main de Mulder dans la sienne et déclara en toute sincérité, les yeux dans les yeux.

« Je t’ai déjà pardonné.»

Elle relâcha vite sa main, ne voulant pas lui donner d’espoir quant à l’avenir de leur relation. Elle détacha son regard du sien et remit son masque de froideur. Elle devait à tout prix garder une certaine distance vis-à-vis de lui et vis-à-vis de ses sentiments. Elle avait tiré un trait sur sa relation amoureuse avec Mulder et pour son propre bien, elle refusait de replonger. Leur relation était devenue bien trop compliquée et source de souffrance.  

Ils avaient atteint le point de non-retour.

Chrissaez
Cheveux de Scully saison 1

Messages : 38
Date d'inscription : 02/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum