...dur retour...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

...dur retour...

Message  titechhiuaua le Mar 28 Avr 2009 - 10:56

Titre : ...dur retour...
Auteur : Titechhiuaua
Résumé : Mulder revient après sont enlèvement


_Ecoute Mulder, sa peut pas continuer comme ça !
_ Tu crois quoi Scully ? Qu’on peut revenir du jour au lendemain et claquer les doigts pour que tout redevienne comme avant ?
_Je ne demande pas que tout soit comme avant. J’aimerais simplement retrouver l’ami que j’avais et non cet étranger que j’ai devant moi.
_C’est difficile pour moi en ce moment, tu peux être patiente et comprendre quand même.
_Parce que ça ne l’est pas pour moi peut-être ? Ma patience à des limites, ça fait déjà trop longtemps que j’attends ton retour.


Mulder ne se rendait pas compte du mal être de Scully. Elle qui avait remué « ciel » et « terre » pour le retrouver, elle qui attendait depuis si longtemps de le retrouver ; comment pouvait-il lui demander d’être patiente ? Elle avait pleuré son absence et pleurait toujours pour retrouver cet homme qui faisait battre son cœur. Car même si il était de retour celui-ci prenait ces distances avec elle. Ce qui l’a blessait beaucoup. Elle avait les larmes aux bords des yeux et commençait à avoir du mal à les retenir.

_Je n’ai pas voulut dire ça. Je sais que pour toi s’est difficile aussi mais… s’il te plait je n’ai pas envie d’en parler.

Mulder s’était radoucit, il ne voulait pas lui faire plus de mal. Mais Scully n’arrivait plus à garder son sang froid. Elle ne pouvait plus garder sa sur le cœur :

_ Mais de toutes façons tu n’as jamais envie de parler ! Plus envie de rien ! Même plus un regard, un sourire et puis… Et puis merde tient !

Elle sortit du bureau en claquant la porte violemment. Elle était en colère et ces larmes dévalaient ses joues. Ils étaient surpris autant l’un que l’autre qu’elle puisse employer ce genre de mot. De plus qu’il n’était pas bon signe du tout d’avoir entendu la porte claquer. Il réagissa et se leva pour y courir après. Il entra juste à temps dans l’ascenseur quand celui-ci refermait ces portes. Il appuya sur le bouton d’urgence pour stopper celui-ci. Scully était de plus en plus furieuse contre lui.

_Mais sa va pas non ?! Qu’est-ce qu’il te prend ?

Mulder la regardait, les larmes qu’il voyait sur son visage lui brisaient le cœur. Il se rendait enfin compte de ce que pouvait ressentir Scully. Il ne voulait la blesser et ne cherchait pas à le faire mais sans s’en rendre compte, il l’avait fait. Rien ne pouvait lui faire plus mal que de la voir dans cet état par sa faute. Il voulut lui essuyer ces larmes, essuyer ces preuves de son mal être mais elle recula. Une barrière venait de se dresser entre eux.

_Je suis désolé.

Un petit silence suivit puis Scully lui dira :

_Et s’est tout ce que tu trouves à dire ?... R’appuie sur ce bouton !

Son ton était dur et froid. Mulder ne bougeait pas, il voulait lui parler mais ne trouvait pas les mots. Scully voulut appuyer sur le bouton mais Mulder la retint. Elle se débatit pour qu’il la lâche.

_Lâche-moi ! Et laisse-moi appuyer sur ce bouton !

Mais avant qu’il ne puisse réagir, la lumière s’éteignit

_Qu’est-ce qu’il se passe ?
_J’en sais rien.


Mulder appuya plusieurs fois sur les boutons mais rien ne se passe. Scully l’avait comprit, ils étaient prit au piège.

_Il ne manquait plus que ça ! Voilà où on en est à cause de toi !
_Sa va n’en rajoute pas non plus !
_Non sa va pas justement !
_Je t’ai déjà dis que je suis désolé.
_Et tu crois quoi ? Que tu peu claquer des doigts avec un « je suis désolé » et que tout va pouvoir s’arranger ?


Il savait qu’elle avait fait exprès de reprendre une phrase qu’il lui avait dit lui aussi quelques instants plus tôt.
avatar
titechhiuaua
Sandwish de Tooms

Messages : 62
Date d'inscription : 28/04/2009
Age : 33
Localisation : Marne(51)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...dur retour...

Message  titechhiuaua le Mar 28 Avr 2009 - 10:58

Le silence s’était réinstallé ; que pouvait-il lui dire ? S’excuser encore une fois ne servirait à rien et l’agacerait encore plus, il l’a connaissait. Il l’entendit gesticuler.

_Sa va ?
_Oui. J’essai simplement de m’asseoir.
_Tu veux de l’aide ?
_Je suis enceinte pas handicapé !


Il savait tout de même qu’elle avait du mal, il le ressentait et l’entendait. Alors il s’approcha quand même d’elle pour l’aider. Elle voulut le repousser mais elle ne pouvait pas réagir étant donné dans la situation qu’elle se trouvait. Il s’assya à son tour, non loin d’elle. Le silence était leur compagnon, chacun écoutait l’autre respirer. Mulder remarqua que la respiration de Scully était plus rapide que toute à l’heure.

_Essaie de te calmer, dans ton état se n’est pas conseillé.
_Et tu crois que s’est conseillé d’être enfermé ici ?
_Tu as décidé de m’en vouloir ? De contredire tout ce que je peux dire ?


Le silence se réinstalla. Mulder voulait détendre l’atmosphère qui régnait et surtout de trouver un sujet de conversation qui pourrait faire penser à Scully à autre chose pour réussir à la calmer mais qui ne la ferait surtout pas sortir de ces gons une nouvelle fois.

_C’est une fille ou un garçon ?

Scully fut étonné de cet intérêt soudain de sa part mais sa lui réchauffait le cœur. Elle avait comprit qu’il essayait d’arranger les choses. Elle tourna la tête vers lui comme si elle aurait voulut le regarder, elle aurait voulut voir l’expression de ces yeux.

_Un garçon.
_Vous avez déjà trouvé un prénom ?
_Non, mais pourquoi dis-tu « vous » ?
_Bein toi et son père.
_Faudrait qu’il s’y interresse déjà.
_Il ne s’interresse pas à lui ?
_Je pense qu’il faudrait qu’il le sache pour ça.
_Tu ne lui as pas encore dis ? En même sa se voit donc il devrait le savoir.
_A croire que sa ne se voit pas assez alors. En faite je pensais qu’il saurait que s’était lui le père… qu’il n’y aurait pas besoin d’épiloguer sur ça. Et je ne pensais surtout pas qu’il me repousserait comme il le fait.
_Pourquoi fait-il ça ?


Scully était contente de la tournure de cette conversation, contente aussi que se soit lui qui lance cette discussion. Contente qu’il s’intéresse enfin à elle et ce petit être. Contente de retrouver une conversation sincère et comme il n’y avait longtemps qu’ils n’avaient pas partagé. Les choses allaient pouvoir enfin avancer.

_Il me croit capable de le remplacer.
_Et se n’est pas vrai ?
_Il n’y a qu’un homme dans mon cœur depuis plusieurs années et il n’y en aura jamais d’autre.


A présent, il savait qu’il avait commis une énorme erreur en doutant de son amour et qu’il lui avait fait mal. Il posa une main sur celle de Scully qui était près de lui. Elle ne bougea pas mais ne le repoussa pas non plus, elle appréciait ce contact. Depuis le temps qu’elle attendait un signe de sa part. Il caressa gentiment la main et elle entrelaça ses doigts aux siens puis se rapprocha de lui. Il passa son bras derrière son dos. Elle posa sa tête contre lui, il passa son autre bras devant elle afin de mieux la prendre dans ses bras et posa sa tête sur la sienne. Il respirait son parfum, parfum qui lui avait tant manqué. Ils n’avaient pas besoin de se parler, les mots seraient de trop. Chacun appréciait ce moment. Scully laissa couler quelques larmes, larmes de soulagement. Mais malgré la présence de Mulder, Scully se sentait de moins en moins bien. L’enfermement dans ce petit espace l’oppressait de plus en plus. Elle commença à bouger un peu et Mulder lui demanda :

_Qu’est-ce qu’il y a ?
_J’ai besoin de m’allonger un peu.


Il l’aida à s’allonger. Elle posa sa tête sur une cuisse de Mulder. Celui-ci prit une de ces mains dans la sienne et de l’autre il caressa ces cheveux. Il sentait qu’elle n’allait pas très bien, sa respiration s’accélérait de plus en plus.

_Qu’est-ce qu’il ne va pas ?
_Rien.
_Pas à moi.
_Je… J’angoisse d’être enfermé ici et du faite de mon état ça n’arrange rien.
_Ne t’inquiète pas. Et puis malgré tout, tout se passe bien. Et je suis sûr qu’on va bientôt nous sortir de là.
_J’espère qu’il ne tient pas trop de son père pour avoir le chic de se mettre dans de mauvaise situation.
_Pourquoi dis-tu ça ?
_Car là nous sommes en mauvaise situation et que je n’ai pas du tout envie qu’il naisse ici.
_Effectivement, se n’est ni le moment ni l’endroit pour qu’il décide de nous rendre une petite visite. S’il te plait retient le encore un peu.
_Si tu crois que se sera si facile !
_Bein tu n’auras qu’à serrer les cuisses !


Mulder avait toujours le mot pour essayer de détendre l’atmosphère. Mais même si l’atmosphère se détendait entre eux deux, la panique que Scully avait restait toujours là. Mulder essayait de la calmer en lui massant un peu les épaules, les tempes puis les mains mais rien n’y faisait. Elle commençait à avoir chaud, son front perlait de sueur. Mulder priait pour que les secours arrivent. Scully n’allait pas bien et il ne savait pas quoi faire. De plus que la voir dans cet état lui faisait un peu peur. Une demi heure après leur dernière conversation, les portes s’ouvrirent enfin. Scully ne réagissait pas. Mulder mit ses mains devant ces yeux pour les cacher de toute cette lumière qui venait de l’éblouir. Puis il se mit à crier :

_Une équipe médical ! Vite !

Le technicien se poussa pour laisser passer l’équipe médicale. Grâce à l’oxygène qui entrait dans ses poumons par le masque à oxygène, Scully r’ouvra les yeux. Son regard chercha celui de Mulder, elle se calma quand elle rencontra son regard. Ils l’a transportèrent à l’hôpital. Quand elle fut reposée, Mulder alors la voir. Il lui déposa un baiser sur le front et prit une de ces mains entre les siennes. Scully ouvra doucement les yeux et un sourire apparu quand elle vit Mulder.

_Comment te sens tu ?
_Mieux.
_Comment va le bébé ?
_On va bien ne t’inquiète pas.


Mulder déposa un baiser sur les lèvres de Scully. Celle-ci avait fermé les yeux pour profiter de cet instant. Instant qu’elle avait tant espéré, instant qui lui promettait un amour retrouvé. Un avenir ensemble.

FIN
avatar
titechhiuaua
Sandwish de Tooms

Messages : 62
Date d'inscription : 28/04/2009
Age : 33
Localisation : Marne(51)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum