[ Loss / Gat / Goldy / Lane / Ladykim ] La vérité sur les Golden Globes (partie 1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Loss / Gat / Goldy / Lane / Ladykim ] La vérité sur les Golden Globes (partie 1)

Message  noisette le Mar 11 Mai 2010 - 7:46

La Vérité sur les Golden Globes

Une fanfiction de Loss, Gat, Goldfish, DanaLane et LadyKim



Gillian et David sont sur le point de rentrer chez eux après une soirée riche en émotions et plus qu'arrosée. David décide de raccompagner Gillian...
Malheureusement la voiture de Gillian s'est faite prendre, direction la fourrière. C'est ça de se garer n'importe comment.
En bon gentlemen, David décide de ramener Gillian chez elle... mais il n'est pas vraiment en état de conduire...
Mais Gillian l'est encore moins. Il va donc falloir prendre un taxi.--

David et Gillian attendaient donc un taxi, non loin de la salle de réception, Gillian tenant ses escarpins dans ses mains, ayant les pieds drôlement douloureux et David tenant inconsciemment la jeune femme par la taille comme pour se donner un peu d'équilibre.
Gillian avait bu un bon nombre de verres ce soir, elle ne se sentait pas vraiment elle-même.
Enfin, le taxi arriva, tout deux s'y engouffrèrent tant bien que mal. Mais David perdis quelque peu l'équilibre et arriva tête la première sur les genoux de Gillian.

Gillian: s'pas possible t'as vraiment 2 pieds gauches...
David: pardonnes- moi le chauffeur ne m'a pas aidé à monter hein.

David resta un instant la tête sur les genoux de Gillian. Il se sentait bien. Gillian passa la main sur sa tête, ce qui le fit se relever.

"Excuses- moi", dit-il avec un sourire gêné.

Gillian le regarda tendrement.

" David, la prochaine fois qu'on gagne au Golden Globe, j'apprécierais que tu boives un peu moins, maintenant tout le monde pense que tu flirtes avec moi... "

David haussa un sourcil et regarda la jeune femme avec un air amusé, les pensées confuses par l'effet de l'alcool.

" Tu veux rire! C'est toi qui a commencé..."

Gillian: "commencé à quoi? A parler dans le micro? Ouais j'ai commencé après que tu ais fini ton monologue de 35 minutes, je te remercie."

David: "t'exagères pas un petit peu là?"
Gillian: "Non je n'exagère pas! Heureusement que notre temps de parole était limité sinon on serait encore là bas!"

Elle se mit à rire. Sa voix est légèrement éraillée.

Gillian: "Tu ne peux pas t'empêcher d'en rajouter! Et puis le baiser... T'as vraiment sorti le grand jeu!"

David: "ça va c'était innocent, c'était plutôt mignon nan? Je pensais que ça te plairait. Mais j'ai compris le message t'en fais pas."
*Gillian lève les yeux au ciel, mi-exaspérée mi-amusée*

Gillian: "Oh non tu ne va pas commencer! Est ce que ça a eu l'air de me déplaire?"

* David laissa tomber sa tête contre la banquette, la tournant légèrement vers Gillian *

David: " Je ne sais pas, c'est à toi à me le dire. Et puis, admets que les journalistes étaient heureux que j'ais sorti le grand jeu! "
*ca, pour être heureux, ils l'étaient! Tu as vu leur tête! (rire de Gillian)

*Gillian pencha à son tour la tête sur la banquette du taxi, fixant David du regard.*

G: "Je te remercie quand-même de m'avoir accompagnée à cette soirée, je ne me voyais pas y aller seule. Quand on a annoncé que c'est moi qui avais gagné le Golden Globe, j'étais heureuse que tu sois là. Ce que j'ai fait en me levant, c'était sincère" (référence au baiser que Gillian donne à David sur la bouche)
David: "sincère? Ah. Je croyais que c'était pour donner de l'eau au moulin des shippers. Si tu vois ce que je veux dire... Mais c'était bien hein!"

*voit Gillian faire la gueule*

David: "je suis si maladroit que ça?"
*Gillian est légèrement vexée*

G: "Tu es aussi délicat qu'un éléphant dans un magasin de porcelaine"

* David soupira et laissa tomber sa tête sur l'épaule de Gillian *

D: " Tu parles... et toi tu es subtil peut-être? M'embrasser à pleine bouche devant tous les artistes hollywoodiens et devant Carter. Le seul bon point, c'est qu'il va oublier son truc de thérapie de couple quand ça va mal... "

G: "T'as raison, ce n'était pas très subtil, mais c'était plus fort que moi. J'ai fait ça sans réfléchir, ca m'a paru tellement naturel. Et puis ce n'était pas la première fois... La seule différence c'est que cette fois, c'était en public."

*Gillian pencha la tête et caressa le visage de David avec sa douce main.*

G: "Carter ne nous dira rien... il sait de toute façon..."
David: il sait quoi? Que tu embrasses dès le premier Golden Globe?

*entend Gillian soupirer*

David: c'est pas vrai... tu as perdu tout ton sens de l'humour ce soir...

G: "David tu n'aurais vraiment pas dû boire autant!
Tu sais que j'ai raison. Carter sait pour nous deux, depuis longtemps mais il fait semblant de ne pas savoir, j'en suis sure.
Souviens-toi de toutes ses petites allusions.
Et puis tu étais bien content après tout que je t'embrasse en public. Ca t'a permis de continuer à flirter devant tout le monde."

* David laissa tomber malicieusement sa tête sur l'épaule de Gillian et leva les yeux vers elle avec un sourire moqueur. *
(D'une voix bourrée) " Qu'est-ce que Carter sait au juste ma petite Gillian? Et je n'ai pas trop bu, tu veux que je te le prouve? "

G: "A ton avis? Deux amis qui flirtent et s'embrassent en public ça parait normal pour toi?"

*Rit puis passe distraitement sa main dans les cheveux de David*

G: "Qu'est ce que tu peux me prouver dans un état pareil?"

* David se redressa légèrement, passant subitement son bras gauche par-dessus la taille de Gillian et s'apprêtait à se pencher au-dessus d'elle lorsque le chauffeur de taxi se tourna vers eux avec un regard mauvais. *
" Pas dans mon taxi les enfants! Et attachez donc vos ceintures!"

* David ronchonna et se tourna vers Gillian *

D: " Attends que nous soyons chez toi... Tu verras Gillian..."
*La frustration de David la fit sourire. Elle passa sa main sur sa joue comme pour le titiller*

G: "Dans ton état je me demande si je vais voir grand chose"

David: tu ne crois pas si bien dire. D'ailleurs je suis eunuque. J'essaie de le cacher à toute la prod et à mes proches aussi mais bon j'ai du mal parfois

*entend Gillian rigoler et sortir un "yeah, right!" *

David: pourquoi? Madame veut vérifier?
G: "Quelle finesse..."

*Gillian ris doucement puis se penche tout près de lui*

G: "Tu sais il te suffit simplement de me le demander..."
David: je crois que le chauffeur de taxi nous bannirait à vie!

G: "Bien! J'attends de voir. Mais d'ici là, tu seras surement en train de comater sur la banquette..."
David: oui ça je crois bien. Ils ont mis quoi dans ce champagne? C'était du champagne au moins? Je peux te faire un bisou sur le nez? Il était chargé ce champagne hein? Waou quelle soirée!

G: Oui mais c'était surtout les 2 dernières bouteilles qui étaient très chargées.... tu peux me faire un bisou où tu veux... oui très belle soirée n'est ce pas!
David: je peux t'embrasser où je veux? Okay !
*l'embrasse sur le front*
Un sourire se dessina sur le visage de Gillian. Elle regarda David éloigner son visage du sien et se tut quelques instants toute souriante. Elle pencha légèrement la tête sur le côté avec son sourire de petite fille:

G: Tu sais, je ne m'appelle pas Scully, tu ne t'appelles pas Mulder, tu n'as pas besoin de m'embrasser sur le front", lui dit-elle en se blottissant tendrement contre lui avec ses yeux charmeurs.
David: oui tu n'es pas Scully, c'est un fait... donc tu n'as pas besoin de te blottir juste comme ça. Puis tu sais bien que j'ai un verre dans le nez alors je vise mal!

G: David, ou le romantisme incarné!

*Gillian ne se laissa pourtant pas abattre et se glissa sur ses genoux*

G: Je pense qu'il me reste encore assez de lucidité pour t'aider.
*le taxi freine brutalement*

David: que se passe-t-il?!

Taxi driver: bah il semblerait bien que nous soyons arrivés!

Le chauffeur sortit de la voiture pour leur ouvrir la portière. Alors, Gillian en profita pour faire ce qu'elle n'aurait jamais osé faire si elle n'avait pas eu un coup dans le nez et si David n'avait pas flirté avec elle toute a soirée:

"Tu veux un avant-goût de ce dont j'ai envie ce soir?" demanda-t-elle à David.

Avant qu'il ait pu répondre quoi que ce soit, Gillian tira sur le décolleté de sa robe pour découvrir sa poitrine à David et déposa un baiser sur ses lèvres.

*David pose son oreille sur le cœur de Gillian*

David: ah ça c'est d'l'oreiller!

*Gillian passe tendrement sa main dans ses cheveux*

G: Je le prendrais très mal si tu t'endormais maintenant.

*La porte s'ouvre*
"Je croyais vous avoir dit pas de bêtises dans ma voiture? Aller tout le monde descend!"

David foudroya le chauffeur du taxi du regard, prêt à lui faire avaler son pourboire, mais il aidait déjà Gillian à descendre. Quand il fit mine de sortir à son tour, le chauffeur ferma brusquement la portière et lui fit signe de sortir de l'autre côté. Gillian s'échappait pratiquement, marchant (ou plutôt titubant) vers sa demeure. Quand il fut hors de la voiture, il la rattrapa en courant - non sans faire un doigt d'honneur au cher chauffeur de taxi.

D: "Gillian! Attends, je t'ai dit que j'allais te raccompagner et tu m'as dit que je pourrais t'embrasser où je voudrais et... "

" SALE ENFOIRÉ! "

David eut tout juste le temps d'éviter le coup du chauffeur de taxi.
Croyant qu'il a été touché, Gillian se jette sur David, mais dans sa hâte elle s'entrave dans sa robe et tombe sur lui. Tout deux se retrouvent par terre.

G: "Ohhhh mon Dieu David!!!! Ca va?? Ohhhh j'espère qu'il ne t'as pas abimé ton corps d'apollon!!"

*Gillian tourne la tête vers le chauffeur de taxi*

G: "ahhhhhh VOUS!!! Je vais vous TUER!!!"

Le chauffeur embarqua de nouveau dans sa voiture et fila à toute vitesse, pendant que David, les yeux fermés, tient Gillian contre lui prisonnière.

D: " Je vais mouriiiiiiir! "
*Gillian trop ivre pour voir que David joue la comédie, le serre contre elle, calant sans le vouloir sa tête contre sa poitrine*

G: "Ohhhh non je t'en prie ne meurs pas!! Tu vas t'en sortir, je suis là, je suis là!! Je vais prendre soin de toi. Qu'est ce que tu veux que je fasse?"

David: je vais mourir aaaargh! Je vais... hey tu savais que t'avais un grain de beauté là?

David posa son doigt sur le grain de beauté de Gillian, la dévorant du regard.

G: "Tu n'as jamais remarqué mon grain de beauté? Merci, je vois à quel point tu fais attention à moi!!!"

Gillian se releva, enleva ses chaussures à talons hauts et se mit à courir derrière le chauffeur de taxi:

G: "Espèce de sale *beeeeeeeeeeeep*!!!!!!!!!!!!!!!!!"

Le chauffeur monta dans son taxi et Gillian lui balança sa chaussure sur la vitre arrière. En colère, titubant, elle se dirigea vers David qui était en train de se relever comme il pouvait. Elle se jeta sur lui, le renversant sur la pelouse et commença à lui arracher sa chemise comme une lionne.

David: °_° mais qu'est ce qu'elle t'a fait ma chemise?!

*Gillian couvre le cou de David de baisers*

G: "Un conseil: quand tu es ivre évites de parler!"

David: et vomir j'ai le droit?

G: "C'est tout l'effet que je te fait?"

*Gillian se relève brusquement et pars vers la porte*

*David la suit en courant et se précipite dans la salle de bains.
Vomit toutes ses tripes*


David: t'en fais pas j'ai pas ravagé ta salle de bain, pour ça je vise bien!

*Gillian, passablement dégoutée, lui passe une brosse à dent*

G: "Tu n'as pas besoin de mon aide pour ça j'espère?"
David: nan nan je te remercie, pour ça, ça va je gère!

*commence à se brosser les dents*

David: comment te chens tuu aprèès chette longue soirréEuuUEurk puuuh

[ceci était un bruit de crachage de dentifrice dans le lavabo]

"Aussi fraiche qu'une rose! Toi aussi tu as l'air très en forme!"

*Gillian se blottit contre lui après qu'il ai fini de se laver les dents*

David: ça va, je suis pas trop repoussant?

David: tu fais qu'être méchante avec moi de toute façon !

G: "Depuis quand suis-je méchante avec toi? Depuis ce soir je n'attends qu'une chose c'est que tu me montres que je compte pour toi, David, pas le David bourré qui est devant moi, le vrai David! EMBRASSE MOI bon sang! Qu'est-ce qu'il faut que je te fasse pour que tu le fasses?"
David: désolé je suis un peu intimidé par tout ça. Je préfère éviter le sujet ça me permet de rester dans mon petit confort. C'est lâche ouais. C'est con. Je suis un peu tout ça on va dire.
G: "Bien, dans ce cas, bonne nuit David. Ce fut une belle soirée mais là je crois que j'en ai trop vu..."

Elle claqua la porte derrière elle et alla s'asseoir sur le canapé du salon. Et elle s'endormit...

Lorsqu'elle se réveilla, Mulder était assis au bord du canapé, il la regardait...

David: tu t'es calmée? Je ne sais pas si tu as un souvenir précis de ta réaction d'il y a quelques heures mais si je suis encore là c'est parce que j'aimerais vraiment savoir ce que tu attends de moi. Je ne pense pas t'avoir manqué de respect ou fais du mal. Réponds-moi et ensuite je partirai.

Gillian honteuse se glissa contre David.

"Je suis désolée" dit-elle et elle l'embrassa.

L'alcool semblait s'être évacué chez chacun d'eux, Gillian était lucide à présent, elle espérait que David le soit aussi parce qu'elle avait plus que jamais envie de lui!
David: on va dire que pour CETTE FOIS je te pardonne
*L'alcool semblait s'être définitivement évaporé*

"Comment ça CETTE FOIS?... David, est ce que ce serait trop te demander de passer quelques instants tranquilles sans tes sarcasmes?"

David: si ça peut te faire plaisir... Tu t'es excusée mais tu ne m'as toujours pas expliqué ce qui t'as pris tout à l'heure

"Merci!
Ecoute... c'est l'alcool et je dois dire que tu es particulièrement irrésistible ce soir... "

*rougit et s'enfonce dans le canapé sans oser croiser son regard*

David: je t'ai entendu hein, pas besoin de marmonner et t'enfoncer la tête dans le canapé, tu vas le trouer.

*chope Gillian par la taille pour la redresser*

David: reste avec nous à la surface... Merci en tout cas... ça me touche...

*s'enfonce dans le canapé*

"C'est mon canapé, j'ai le droit d'y faire des trous si je veux!"

*marmonne dans son coin, comme une enfant*

"Tu es touché c'est vrai?"
David: oui oui touché, comme je te touche le nez là.

*touche le nez d'une Gillian visiblement fatiguée par un tour autour du pot interminable*

Gillian: "Ah ah... non seulement tu es un grand romantique mais tu as aussi beaucoup d'humour! Qu'est ce qui me retiens de me jeter sur toi?"

David: le fait que tu sais qu'après ce sera très dur de passer outre s'il s'avère que c'est une mauvaise chose?
Gillian toujours passablement irritée et sur le point de s'écrouler sur le canapé:
"Et maintenant tu lis dans les pensées... mais tu es l'homme idéal!
Non sérieusement qu'est ce qui te fait dire que c'est une mauvaise idée?"
David: je n'ai jamais dit ça! Je te rappelle que j'interprète ce qui se passe dans ta p’tite tête, et apparemment j'interprète plutôt bien

*sourire Colgate*


David: comme dirait le dicton, fuis moi j'te fuis, suis moi j'te fuis...

"Quelle belle analyse... Mister Freud..."

*lui tire la langue*

"Si j'en avais la force je serais déjà à l'autre bout de la ville à l'heure qu'il est... David j'ai du mal à te comprendre des fois, qu'est ce que tu attends te moi?"

David: ce que j'attends de toi? C'est la fille qui me claque presque la porte au nez qui dit ça! Moi je vais on ne peut mieux je te remercie... On dirait que tu m'en veux. Je vais mettre mon côté psychanalyste au service de l'affaire classée intitulée "pourquoi Gillian a envie de m'arracher les yeux depuis ce soir"

G: "Ce n'est pas tes yeux mais ta chemise que j'ai essayé de t'arracher, et toi la seule chose que tu ai trouvé à faire c'est me vomir sous le nez... est ce que ça vous éclaire agent Mulder?"

David: je suis encore un peu bourré ou tu me dragues?

G: "Et bien ça en aura mis du temps.... A ton avis est ce que j'ai pour habitude de montrer mes seins au premier venu?"

*Se rapproche légèrement de lui*

David: on reparle pas de cette histoire des seins parce que même le chauffeur les a vus.

*ronchonne*
Gillian: "Il était dehors à ce moment là, tu es le seul à les avoir vus!... mais apparemment ça te fait ni chaud ni froid...
C’est ça qui t'as donné envie de vomir?"

David: nan je te rassure ce n'est pas toi, à moins que tu te sois transformée en champagne et que tu te sois glissée dans mon verre à mon insu.

*baille*

David: quelle heure est-il?

*Gillian le regarde, n'osant plus espérer grand chose, l'air maussade*

"L'heure d'aller nous coucher...»

David: oui tu as raison. Bon je vais dormir sur le canapé! Tu m'as chauffé la place!

*Gillian s'allonge sur le canapé*

"Ca ne te dérange pas que je reste? Sinon il y a toujours mon lit...»

David: tu me laisses ton lit! Tu es vraiment trop bonne!

*Gillian ==> °_°*

David: du substantif "bonté"

*Gillian reste sans voix, sans un mot, elle se lève et pars dans sa chambre en claquant la porte*

*hurle*

David: HEY JE CROYAIS QUE TU M'LAISSAIS TON LIT!

*hurle à son tour, avec plus de force qu'elle ne l'avait prévu*

"RESTE AVEC LE CANAPE, VOUS VOUS ENTENDEZ SI BIEN!"

David: OUAIS ET BEN HEU....OUAIS OK!!

*part se chercher à manger dans le frigo en râlant tout seul*

"ET NE TOUCHE PAS A MON GATEAU AU CHOCOLAT!!"

*Balance un cousin sur la porte*

David: J'Y TOUCHE SI J'AI ENVIE, TRAITRESSE!

Gillian: "JE TE JURE QUE SI TU TOUCHES A MON GATEAU JE.... JE.... JE VAIS M'ENERVER!!"
David: T'ENERVER COMMENT? EN ME BALANCANT DEUX COUSSINS CETTE FOIS CI? JE MANGE MIAAAAM JE MANGE!
*Gillian ouvre la porte à la volée et vient se jeter sur David*

"COMMENT OSES-TU??? C'EST MON GATEAU ESPECE DE TRAITRE!!"

*Saute sur son dos et y reste fermement agrippée*
*s'arrête une seconde avec Gillian sur le dos*


David: réfléchis bien à ce que tu fais, j'hésiterais pas à te balancer sous la douche!

"Hummm attends...."

*réfléchit une seconde*

"RENDS-MOI CE GATEAU!! Je te jure que je suis capable de rester accrochée à toi tant que tu ne me l'aura pas rendu!"

*Essaye de lui retirer le gâteau des mains*

*court vers la salle de bain*


David: tu choisis: tu me laisses manger ou c'est la flotte!

G: "Je m'en fiche! Je suis prête à me sacrifier pour mon gâteau!!"

*Essaye de s'accrocher à la porte avec un bras*

G: "Et tu va faire comment quand il sera mouillé?"

David: je suis capable de le manger même s'il ressemble à une éponge!!

*balance Gillian dans la baignoire*

"Si tu continue dans cette voie je te prédis un bide d'Homer Simpson et une calvitie à la Skinner dans 10 ans AAAARGGGG!!!"

Le froid de la douche réveille ses réflexes et en 2 secondes elle parvient à faire basculer David dans la baignoire avec elle.

"Ahhhh on fait moins le fier hein!"
David: le gâteau Sad
G: "Bon au lieu de pleurnicher, regarde dans quelle situation tu nous as mis! Je suis coincée et Hummmm CHOCOLAT!!"

*Pose ses lèvres sur sa joue couverte de chocolat*

David: récapitulons: nous sommes trempés dans une baignoire, je suis couvert d'une espèce de nappage au chocolat baignant dans de l'eau et tu me lèches la joue. Je dois rire ou pleurer?

*Un sourire malicieux s'étire sur les lèvres de Gillian*

G: "Ni l'un ni l'autre... c'est toi qui nous as mis dans cette situation, assume"

*Lèche le chocolat qui coule le long de son cou*
David tourne la tête et dépose un bisou sur le nez de sa camarade de bain [bain assez original]
Gillian continue de lécher le chocolat qui dégouline le long du cou de David. Tous les deux semblent y prendre plaisir...

G: Finalement, il est meilleur sur toi que dans mon assiette.
David: Heureusement que j'en ai que sur la joue hein!

G: "Oh mais ça, ça peut s'arranger!"

Gillian arrache à nouveau la chemise de David. Cette fois, il ne résiste pas. Elle trempe sa main dans le chocolat, lui étale le long du torse et se met à le lécher partout.

G: "Dis-moi d'arrêter tout de suite si ça ne te plait pas"
David: arrête!

Gillian ==> °_°

David: gotcha! Continue! =D

"Ok j'arrête!!!" répliqua alors Gillian.

Elle fit un pas pour sortir de la baignoire...
David: mais ne je plaisantais! J'ai dit que je plaisantais! T’écoute rien -_-

*sort de la baignoire*
*Gillian le repousse dans la baignoire*


G: "OK! Mais je crois qu'on va être à cours de chocolat"

*Le regarde avec un sourire démoniaque et capture ses lèvres*
David: très sérieusement, you're freakin' me out :'(

G: "Sure, fine whatever..."

*le maintient coincé dans la baignoire et se remet à l'embrasser*
David: t'essaies de faire quoi là? De me retirer des échardes ou quoi!

Gillian se relève et regarde David dans les yeux:

"Ne me dis pas qu'une femme ne t'a jamais fait ça!!!"
David: attaqué tu veux dire? <_< nan jamais Mais allez viens lààààà Smile)

*prend Gillian dans ses bras*
Gillian boudeuse:
"Désolée... je ne savait pas que tu était aussi "délicat"... Je peux t'embrasser?"
David: oui oui bien sûr
Gillian approche son visage lentement et embrasse David sur les lèvres. Elle se retire rapidement pour lui jeter un regard questionneur :

"C’est mieux comme ça?" lui dit-elle d'une voix toute douce et elle l'embrassa à nouveau*

David: HE LAISSE MOI REPONDRE AVANT DE ME RE-EMBRASSER!
Oui ça allait =D

G: "Arrête de te plaindre tout le temps et laisse moi donc en profiter"

*Elle le couvrit de tendres baisers dans le cou.*
*David lui souffle dans le cou*
*Rigole, puis relève la tête d'un air timide*


G: "Au lieu de me titiller tu peux me faire des bisous?"
David: arrête de me dicter ce que dois faire, sombre despote!

G: "Quoi?! David tu es sur que tu as complètement dessaoulé?"

*Passe une main sur sa joue*

G: "Je te demandais simplement... Mais puisque tu le prend comme ça je te laisse faire ce que tu veux"
D: "Ba justement, laisse moi faire ce que je veux, ce dont j'ai envie depuis le début de la soirée! Je n'ai juste pas besoin que tu me prennes pour un gamin à qui on donne des ordres! Je sais très bien déshabiller une femme, non mais!
Tu veux que je te le prouves?"
*Sors de la baignoire, et tire David vers sa chambre. Met un CD*

"Vas y prouves me-le"
David: "prouve me le"? tu ne sais plus parler, sweetheart?

Gillian: " Je sais très bien parler! Et je sais chanter aussi, tu veux entendre? "

* se racle la gorge...*

David: oh oui chante moi une chanson comme dans Détour
Gillian se met à chanter quand tout à coup, David lui saute dessus, la plaque au sol et l'embrasse à pleine bouche:

"T'es malade, qu'est-ce que tu fais? T'as failli me tuer!!!! Tu ne veux plus que je chante c'est ça? Pourtant tu le savais que je chantais comme une casserole!!! "

Gillian continua d'embrasser David.*

*s'arrête une seconde*

David: oui désolé c'était une question de vie ou de mort! Quand tu chantes ça me fait le même effet que si on m'ouvrait le ventre à vif et qu'on me faisait manger mes intestins!

*Observe David, passablement dégoutée*

"Oui moi aussi je t'aime David" <_<

*se remet à chanter encore plus fort*
David: tu me dis "je t'aime"? Tiens d'ailleurs je ne sais plus qui m'a parlé de ça ce soir dans le staff, mais paraît-il que dans épisode, je dis subrepticement que je t'aime!

G: "Oui, je t'aime, c'est la vérité. Ca fait des heures que j'essaye de te le dire, des années que je rêve de te le dire et toi tu ne m'écoutes pas..."

noisette
Doodle de Gillian

Messages : 239
Date d'inscription : 29/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Loss / Gat / Goldy / Lane / Ladykim ] La vérité sur les Golden Globes (partie 1)

Message  noisette le Mar 11 Mai 2010 - 7:53

Des larmes se mettent à couler sur les joues de Gillian

*se déplace pour être pile poil à genou devant Gillian*

*lui soulève légèrement la tête et l'inspecte quelques secondes*



David: tu es très belle quand tu pleures

Gillian ne dit rien pendant quelques secondes, elle le regarda, se blottit contre lui et lui chuchota un "merci" à l'oreille.
Ils restèrent comme ça quelques minutes puis Gillian se recula. Son visage se trouvait à quelques cm du visage de David.

G: "Tu m'as vraiment dit je t'aime dans cet épisode?" demanda-t-elle avec un sourire timide sur ses lèvres."
*prend les mains de Gillian et laisse échapper un sourire au coin de la bouche*

D: "oui"
Le sourire de Gillian s'agrandit sur son visage. Elle était rayonnante et émue par ce que David venait de lui avouer. Elle avait attendu ce moment depuis tellement longtemps

"C'est ça que j'attendais de toi. Il t'en a fallu du temps!"

Ils se mirent à rire tous les deux. David se releva, attrapa Gillian dans ses bras et la déposa sur le lit.

[lol la "déposa sur le lit" ==> "un deux troiiiiiis!" *et il la balança sur le lit* xD]
David: ........

*silence gêné*

David: heu... et sinon ça va?

G: "A part que j'ai failli passer à travers le matelas, oui ça va! Heureusement qu'il est moelleux. Bon, t'attends quoi pour m'enlever ma robe?"
David: j'attends de trouver comment l'enlever! C’est une fermeture éclair ça?

*se coince le doigt*

G: "Avec le décolleté que j'ai, je crois que tu n'as même pas besoin de baisser la fermeture".

Aussitôt dit, aussitôt fait, Gillian se retrouva nue devant David. Intimidée, elle se mit à rougir comme une écrevisse.
David: you're amazing!
G: "Merci!" dit-elle en rougissant de plus en plus. "Tu n'es pas mal non plus".
David: "Je peux toucher?"

"Je t'en prie" répondit Gillian avec un petit sourire. Et elle laissa David poser ses mains sur elle...
David embrassait, touchait, caressait Gillian lorsqu'il leva subitement la tête pour regarder autour de lui, complètement hagard. Affolé, il embrassa furtivement la jeune femme et s'écria:

" Préservatif!! Les préservatifs!!! "

Il sortit en trombe de la chambre de Gillian et s'aventura dans le salon à la recherche d'une petite enveloppe entre les recoins du sofa. Ce fut à cet instant qu'il entendit un déclic. Il se précipita vers la fenêtre et l'aperçut: un paparazzi!!
Gillian dormait paisiblement, oubliant totalement David qui mettait un temps fou à revenir, lorsque le cri de David la réveilla. Manquant de tomber du lit, elle se précipita vers l'endroit d'où provenait le cri et fut accueillie par un flash d'appareil photo.

"Ahhhh mais mais... MAIS JE SUIS TOUTE NUE!!!"
David débarque avec une plante verte sur la b*te.

Gillian ==> o_O

David: c'est tout ce que j'ai trouvé, "madame je vis dans une maison transparente pleine de baies vitrées"

*Pendant ce temps là le paparazzi ne cesse de les mitrailler*

"T'as décidé de te mettre au vert?"

Gillian attrape un rideau qu'elle entoure autour de son corps.

"Tu es l'homme ici, tu ne devrais pas aller lui peter la tronche au lieu de te cacher misérablement derrière cette pauvre plante?"
David: alors "l'homme" il te dit qu'il préfère mourir écrasé par un train que de sortir la bite à l'air pour se battre avec un paparazzi. Des questions?
Gillian lève les yeux puis pars vers la cuisine sans un mot. Elle en ressort armée d'un rouleau à pâtisserie et ouvre la porte d'entrée pour accueillir le paparazzi.

"BONSOIR!"
*entend des hurlements de femme hystérique et de mec en colère*


*voit Gillian revenir*

David: ça s'est bien passé?.....
Gillian souffle sur une mèche de cheveux. (Comme dans clic mortel)

"Oui très bien. Je crois qu'il a apprécié mon gourdin!... bon on en était où?"
David lève les yeux au ciel.

David: je sais paaaaaaaaaaaaaaaas

"Et si tu commençait par laisser ma plante tranquille? Je vais commencer à me poser des questions..."

*Se jette sur David*
David: bah écoute nan je pensais la laisser là, ça a un côté esthétique
Gillian le regarde, perplexe.
"Esthétique....
Bon et bien je vais vous laisser toi et ta plante... bonne nuit!"
David: t'as passé la soirée et une partie de la nuit à me dire bonne nuit! Il serait peut-être temps qu'elle soit bonne nan?

Gillian: "En fait, j'ai réussi à faire déguerpir ce c** de paparazzi, mais je pense que demain, on sera en couverture de tous les journaux, magazines à scandales...etc., donc je pense qu'on devrait vraiment en profiter avant que tout soit foutu entre nous!"

Elle se jeta sur lui, le renversa sur le sol, jeta la plante verte qui alla se fracasser contre un mur.
*David s'arrête subitement*
David: comment ça "avant que tout soit foutu entre nous"?!

"Tu sais très bien que tu ne supporteras pas de te voir affiché à mon bras dans tous les magazines, ouvertement, je te connais. Flirter pour faire circuler les rumeurs, ça tu sais le faire mais dès qu'il s'agit de penser à une relation sérieuse avec moi, tu t'enfuis"

Gillian se remet à pleurer, énervée parce qu'elle est persuadée que leur relation cachée est complètement fichue.
David: oui je suis comme ça. Mais tu as très bien joué le jeu toi aussi ce soir. Et puis nous deux c'est comme ça.

G: "Non nous deux, ce n'est pas comme ça! J'en ai marre que ça soit comme ça! Je ne supporte plus ça! J'en ai marre! Tu comprends ça?!!! Je t'aime David! Je ne veux plus jouer la maitresse cachée pendant que tu t'affiches avec des brunettes ou des blondasses aux longues jambes parce que tu as peur de ce que pourraient dire les gens en te voyant avec moi!!!! Tu es RIDICULE!!!!!!!!!!!!!!"
David: je pense que la plupart des gens ne seraient pas mécontents de nous voir tous les deux si tu veux mon avis. Bordel il doit être dans les 4 heures du mat' et on arrive à s'engueuler à propos de ça.

*s'écroule en travers du lit avec un certain agacement*

G: "Oui il est 4h, il ne nous reste plus beaucoup de temps pour passer une nuit merveilleuse, seulement elle ne sera pas merveilleuse pour moi si je sais que demain tu me jettes comme une vieille chaussette"
David: je commence à voir sommeil de toute manière.

G: Bon dans ce cas, laisse tomber, je prends mon oreiller et je vais dans le canapé.
Gillian dormait paisiblement, lorsqu'un bruit vint la réveiller... comme un bruit de moteur. David avait il décidé de partir. Elle jeta un œil vers sa chambre...

"ARRETE DE RONFLER COMME UN PORC!"

*se réveille en sursaut*

David: me dis pas que c'est la première fois que tu dors avec un mec qui ronfle! Moi je pense que t'as juste décidé de bien me faire chier, toi!

G: "Non ce n'est pas la première fois! Mais d'habitude le mec est dans mon lit... avec moi! Tu te rends compte que tu me fais dormir dans mon propre canapé et qu'en plus je dois subir tes ronflements?! Et je parie que tu as bavé sur mon coussin!"

*Jette l'un des cousins du canapé dans sa direction*
David: ah bah dans ce cas...


*fait un plongeon sur le lit de Gillian*

*Furieuse, Gillian saute sur lui et le menotte à la tête du lit*

David: hey hey hey! Tu fais quoi au juste là? T’as un fouet caché dans ton placard?
G: "Si tu insiste je peux le sortir!
Je ne te relâcherais pas tant que tu ne m'aura pas présenté des excuses"

David: pardon madaaaaaaame <_<
Gillian: "Non non ça ne marche pas comme ça avec moi! Je veux de VRAIES excuses pour ton comportement de cette nuit"

David: tu me détaches et je m'excuse!

*Réfléchit un instant*

"Humm je ne sais pas... si je te détache tu va encore te défiler et je devrais sortir le fouet"
David: je le jure sur la tête de... de... de ta plante verte !

Gillian: "Ma plante verte est déjà morte! Tu te fous vraiment de moi. Est ce que je ne représente rien à tes yeux?"

*Des larmes commencent à lui monter aux yeux*
David: tu aurais pu remarquer qu'une plante verte n'a pas de tête non plus... Bref, cesse de pleurer. J'ai l'impression de te faire que du mal, même quand je dors!

Gillian: "Il n'empêche qu'elle peut ressentir des choses... ne parle plus jamais de mes plantes comme ça.
Tu me fais du mal oui. Je t'aime, mais toi tu reste aveugle et tu ne pense qu'à ta petite personne."
David: ouais j'en ai marre aussi. Marre de passer pour l'éternel insensible. Marre que tu me demandes sans arrêt des comptes sans savoir ce que moi je peux penser. Marre que tu ne te demandes jamais ce que je peux ressentir vis à vis de ça. Tu sais quoi, la personne la plus égoïste dans l'histoire je crois que c'est toi.


*prend son oreiller et part sur la terrasse*
*Gillian écarquille les yeux face à son lit dévasté*


"Mon lit... mon LIT!!!
Je comptais m'excuser moi aussi mais tu as vu ce que tu viens de faire? Au lieu de démonter mon lit, tu aurais tout simplement dû me dire que tu n'avais pas envie de moi! Tu pourrais tout simplement me dire ce que tu penses! Parfois j'ai l'impression de ne pas te connaitre!"
David: aaaaargh *grince des dents* j'appelle un taxi!
Gillian: "Tu me brises le cœur... Tu ferais peut être mieux de partir avant de faire plus de dégâts."
David: de toute façon j'ai rencontré quelqu'un.
Gillian s'arrêta net et ne bougea plus. Elle regarda David, les yeux brouillés par les larmes qui lui coulaient le long du visage. Elle ne pouvait plus s'arrêter.

"Qu... quand... quand ça?" murmura-t-elle en sanglotant, au bord du désespoir. Toute sa vie venait de prendre fin à cet instant.
David: y a pas si longtemps que ça. Je ne pense pas que tu la connaisses de toute manière. Bon tu peux m'enlever cette menotte ? J'ai pas envie de me trimballer toute ma vie avec ça
G: "Oh oui je te l'enlève t'inquiète pas, je ne veux surtout pas que tu sois attaché à moi toute ta vie!!! Ca serait tellement la honte pour toi!!!"!

Gillian détacha les menottes du poignet de David et courut en larmes dans sa chambre, se jeta sur son lit et pleura la tête enfouie dans son oreiller. Elle était persuadée que tout était fini et qu'il ne reviendrait pas...
*David prend son manteau et se dirige vers la porte*
Gillian ne pouvait plus s'arrêter de pleurer, elle entendit David ouvrir la porte alors elle se mit à crier:

"NOOOOOOOOOOOO!!!! THIS IS NOT HAPPENING!!!!!!!!!!!! NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO!!!!!!"
*David repasse à l'intérieur de la maison*

David: quelque chose ne va pas?
G: "CASSE TOIIIIIIIIII!!!!! Tu me fais trop mal...
Tu ne comprends rien! Je t'aime, je veux être avec toi, je veux faire l'amour avec toi, je ne veux pas que tu partes, je ne veux pas que tu sortes avec cette fille, je ne veux pas que tu t'en ailles, je veux que tu restes, je veux... je..."

Gillian se rassit sur son lit, les joues baignées de larmes. David s'approcha lentement et lui caressa la joue...
David: pourquoi tu me sors ça maintenant? Pourquoi tu ne m'as jamais rien dit, même jamais vraiment parlé?
"Gillian: "Parce que je ne savais pas ce que tu pensais! Et malgré tout ce qui s'est passé entre nous ce soir, je ne sais toujours pas! Je t'aime, j'ai toujours cru que tu m'aimais mais aujourd'hui, tu me dis que tu préfèrerais aller voir une autre femme. J'ai tout fait pour te plaire et pour que tu restes, je ne sais plus quoi faire. Si je n'y arrive pas ce soir alors je pense que je n'y arriverai jamais... Tout ne dépend plus que de toi. Je t'aime tu le sais. Je veux être avec toi, je veux pouvoir te serrer dans mes bras pour le reste de mes jours..."
David essuie ses larmes d'un geste tendre.

"Je... je ne savais pas tout ça. Je suis tellement désolé."

Il la prend dans ses bras et lui murmure à l'oreille:

"Je n'ai jamais voulu te faire de mal. Tu comptes beaucoup pour moi. Tu ne vas peut être pas comprendre, mais c'est pour ça que je t'ai repoussé. Je ne voudrais pour rien au monde risquer de gâcher notre relation... et je ne pensais pas que tu étais aussi sérieuse. Je veux que tu sois sure de toi"
Gillian redressa légèrement la tête pour le regarder dans les yeux, essayant d'y trouver la vérité.

"Je t'aime... je n'ai jamais été aussi sure de ma vie"

Elle posa tendrement ses lèvres sur les siennes.
*le téléphone portable de David sonne*

David: oui?... oh oui... bah écoute je ne dormais pas non plus..... nan nan je sais bien je devais t'appeler... oui oui...

Gillian s'éloigne légèrement de David, l'air inquiet

"Est ce que je peux savoir ce que tu fais?"

Des larmes commencent à lui monter aux yeux.
*continue de parler au téléphone*

David: non non... je ne rentre pas tard demain... je t'embrasse.

*raccroche*


David: heu j'étais au téléphone...

*Sans même prendre le temps de réfléchir, Gillian le gifle et pars dans le salon*

"Allo oui bonjour, je souhaiterais faire venir un taxi..."
David: sympa tout ça...


*rejoint Gillian dans le salon et met son manteau*
"A bientôt... et amuses toi bien avec ta copine..."

*s'en va et monte dans le taxi qui démarre*

David: merde! Mon portable!

On sonne à la porte.
*Gillian ouvre la fenêtre pour voir David, apparemment très gêné. Elle ne va cependant pas ouvrir la porte*

"Tu ne vas pas me faire croire que tu viens t'excuser!"
David: nan nan pas vraiment, j'ai oublié mon portable. Tu ne l'aurais pas vu par hasard?
*Gillian lui lance un regard noir, puis lui tourne le dos, à la recherche du téléphone*

"Ahhh oui! Je le vois! C'est donc sur ça que j'ai marché tout à l'heure!..."

*Suspend le téléphone au bord du vide*
David: naaaaaaaaaaaan! j'attends un appeeeeeeeel!!
G: "Ohhh je suis vraiment désolée! Attends, j'ai quelque chose pour toi."

*lui lance quelques cents par la fenêtre *

"Tiens, pour téléphoner à ta copine"
*Le téléphone lui glisse malencontreusement des mains et vient atterrir par terre. David regarde son portable d'un air désespéré*

David: on dirait que tu as marché dessus avec des talons....
Gillian, le sourire jusqu'aux oreilles: "Nonnnn loin de moi cette idée! Disons que mon talon est malencontreusement entré en contact avec ton portable..."

*le téléphone sonne*
David: ALLO? ALLO? ALLO? Ca marche? Allo? Je t'entends!... oui... non... j'ai loupé mon taxi... Où je suis? Heu... à une soirée avec des amis...
Gillian ouvre brusquement la porte et choppe violemment le portable.
De retour à sa fenêtre, elle tient le téléphone à distance et parle fort, dans le ton de la discussion.

"David, mon chéri.... tu pourrais dire à cette folle d'arrêter de te harceler! Je commence à me poser des questions!!"
*prend une tête de psychopathe*

David: gnnnn rends moi ce téléphone! T’es en train de ruiner toute ma viiiiiie
Gillian lui souris diaboliquement.

"Ohhhh nonnn David arrête... pas maintenant!! On a déjà fait l'amour quatre fois cette nuit, tu vas finir par me tuer!!"
David: gnnnn......s.........SALOPE!
Gillian: "Ohhh Ouiii va y fouettes moi!!!!"
David saute sur Gillian et chope le téléphone.

David: allo? Allo? nan nan je suis tombé sur une détraquée!
Gillian, surprise de le voir sur sa fenêtre:
"Euuuu tu va me dire comment t'a fait pour grimper jusqu'ici??"

Elle lui arrache le téléphone des mains et raccroche.
David: heu... c'est un secret
*silence*
David: bon, on arrête de jouer, rends moi ce putain de téléphone!
Gillian fouilla (en dépit du téléphone pratiquement en miette) dans le répertoire de David et un seul nom de fille lui apparut en gros plan sur l'écran émietté.

" Tea Leonie... oh non! Pas cette fille à la voix rauque de canard! Mais bon... d'un côté, tu fais bien ce que tu veux de ta vie! Dans 8 ou 10 ans, tu pourrais bien y être marié, bedonnant, avec des gosses et une calvitie prononcée, je m'en fou! Je te déteste David!! T'es qu'un foutu salopard qui ne comprend rien de rien! Ohh... tu veux ton téléphone?? "

Elle échappa à David et le laissa par hasard tombé dans l'aquarium du salon.

" Oupss... désolée! "

Elle eut un petit sourire innocent, un sourire à la limite provocateur.
David: ok donc là je pense qu'il est irrécupérable. Qui plus est, le taxi vient de se barrer. Je suis coincé ici avec toi. Je contiens vraiment ma joie là.
*cligne nerveusement des yeux*
Gillian, avec un air faussement compatissant:

"Ohhh le pauvre Davidounet est coincé avec la méchante Gillian! Il veut un câlin?"

*Part dans la cuisine se préparer un petit déjeuner*
David: tiens bah tu me feras un café hein
Gillian: "Tu te le mets où je pense ton café, je suis peut-être ta maîtresse, quoi que cette pensée me fasse vomir, mais je ne suis pas ta boniche et je ne le serai jamais"

*Lui balance un mug qu'il rattrape maladroitement*
David tente de se faire du café, en évitant le regard noir de Gillian. Le reflet de Gillian dans le miroir en face de lui le perturbe. Il s'aperçoit tout d'un coup que sa nuisette est vraiment courte... trop courte... ses pensées dérivent lentement quand tout à coup...

"AIEEEEE!!!!! AIE AIE AIEEEEEEEEEEEE!!!!"

Sa main entre en contact avec la cafetière brulante.
"Bon sang, qu'est-ce que tu peux être nul!" s'exclama Gillian en gloussant pour se moquer de lui.

Elle s'approcha pour voir la main de David qui commençait à rougir.

"Je ne veux pas être méchante, de toute façon, je ne pourrai jamais l'être autant que toi, mais je tiens quand-même à dire que c'est bien fait pour toi et que tu le mérites"

Elle alla retirer du congélateur des glaçons qu'elle enroula dans un torchon et le posa sur la main de David.
David: t'es bien attentionnée pour quelqu'un qui veut me voir rôti au 3e degré.
Gillian ne releva pas la remarque. Elle continua d'appliquer le torchon glacé sur la main de David pendant quelques minutes. Quand soudain, elle ouvrit le torchon, saisit les glaçons, se jeta sur David et les fit glisser dans son dos...
David: mais damned qu'est ce que tu fous?! AAAAAAAAH

Il se met à se tortiller dans tous les sens.

David: aaaah y en a un dans mon pantalon! Enlève-moi ça!!! Enfin je voulais dire... aide moi!!
Gillian ne se le fit pas dire deux fois! Elle glissa sa main dans le pantalon de David et saisit le glaçon.

"Oops" fit-elle en regardant David.
David: t'as saisi quelque chose mais c'était pas le glaçon ¬¬
"J'avais remarqué..." répliqua-t-elle ironiquement.

"Pourtant c'est bien dur, j'aurais juré que c'était le glaçon"
David: ouais c'était le chauffeur de taxi, il était vraiment trop sexy
" Ouais. Je savais que t'avais des vues sur les hommes. Je m'en suis doutée avec Mitch...(Skinner). Tu veux que je le rappelle le chauffeur? Je le connais bien, il est gay et il aime pas qu'on se foute de sa gueule. "

Gillian se dirigea sournoisement vers son téléphone, le torchon dans une main.
David: bah ouais tu me perces à jour, comme d'hab! Nan nan repose quand même ce téléphone, on sait jamais, j'aimerais pas l'avoir énervé...

*se frotte les yeux et regarde sa montre*

David: waou 4h30 du mat'! Je suis pas levé avant 15h moi demain.

*s'agite*

David: bordeeeel, le glaçon bouge!
Gillian haussa un sourcil moqueur, les premières touches du numéro enfoncées.

" Pourtant mon ami pourrait s'occuper du glaçon, moi je n'y touche plus! Démerdes-toi. Je vais prendre une bonne douche chaude, ensuite je me mets au lit et si tu me suis t'es mort! Tu hérites du canapé et dans cinq heures, t'es sorti de ma baraque, on se verra dans une semaine au boulot! "
David: femme ! Reviens m'faire un sandwich!

*voit Gillian entrer dans la salle de bain et claquer la porte*

David: naaaaan me laisse pas! Elle fait peur ta piaule la nuit.
Gillian fixa le torchon qu'elle tenait toujours, rouvrit la porte de la salle de bain, apparut dans la cuisine et le lança au visage de Mulder avant de reprendre nonchalamment le chemin de la salle de bain où elle cria.

" T'inquiète j'ai un système anti-fantôme et anti-ovni à l'entrée!! BONNE NUIT!! INSTALLE-TOI SUR LE SOFA!! "
David: nan mais je pensais plus aux cambrioleurs en fait!

*tape contre la porte de la salle de bain en pleurnichant vaguement*

David: laisse moi venir je me les pèle moi aussi!
Gillian commença à se dévêtir, vérifiant la poignée de porte qui n'était pas barrée. Elle s'empressa de la verrouiller et se glissa avec un soupir de pure jouissance dans le bain.

" C'est ça... et quoi encore. BONNE NUIT DAVID!! FAIS DE BEAUX RÊVES!! Oh! Si tu insistes, tu peux toujours appeler Téa qu'elle vienne te chercher, tu iras te peler ailleurs! "
David: Et non je ne veux pas la réveiller elle doit dormir à cette heure ci... T'es vraiment pas sympa hein!

*tente de défoncer la porte*
" Euuh! DAVID!! Mais arrête!!!! Tu vas démolir ma porte!! Et faudrait savoir ce que tu veux à la fin!! Un bain, dormir ou Tea!! T'es pas net dans ta tête! Je t'ai dit que j'allais dormir après, dormir étant le synonyme de s'étendre-dans-son-lit-fermer-les-yeux-et-tomber-dans-un-sommeil-profond! "
David: naaaan! Je vais ouvrir cette porte

*fonce d'un coup sur la porte qui finit par céder*

David: heu... salut
Gillian sursaute et, dans le feu de l'action, envoie une bonne quantité d'eau à la face de David

"Ahhh!! MA PORTE!! Tu va me le payer!! Téa n'a pas de baignoire?? Tu ne peux pas aller défoncer sa porte à ELLE?......... Bon au lieu de rester planté là tu pourrais au moins venir me frotter le dos? Hééééé!!"

*Regarde David entrer dans la baignoire, avec des yeux ronds*
David entre lentement dans la baignoire.

David: aaaaaaaah de l'eau chaude!

*commence à s'enfoncer dans l'eau*

David: c'était quoi ça? oO
Gillian tente vainement de ramener le plus de mousse possible sur elle... mais David a tout de même une belle vue.

"Ohhhh tu es en train de gâcher mon bain mousse à la fraise!! L'eau devient marron!!! Depuis quand tu t'es pas lavé?... Et c'était quoi quoi?"
David: mais nan, j'ai mis des perles senteur au chocolat!

*rougit*


David: oui j'aime les perles pour le bain et alors!

*rapproche ses genoux contre lui*

David: c'était rien...
Gillian a un petit sourire.

David: "J'avais raison, tu es gay... donc Téa est un homme c'est ça?"

*Se rapproche dangereusement de lui*

Gillian: "Qu'est ce que c'était??"
David: bah oui je te l'ai dit! Évidemment que je suis gay hein, ça tombe sous le sens!

*écarquille grand les yeux °_°*

David: qu'est ce que tu fais?.....
Gillian passe au dessus de lui.

"Ohh mais je n'en doute pas... mais alors pourquoi tu fais ça?" O_o

Gillian: "Je voudrais simplement attraper le shampooing derrière toi"
David: ah -_- pff même pas drôle.

*chope le shampooing*

David: on dirait bien que va falloir que tu attendes!
"Tu crois que je ne t'ai pas vu en train de reluquer mes seins "monsieur je suis gay"? Tu sais il suffit juste de demander..."

*lui tourne le dos et s'assoie contre lui*

Gillian: "Merci de me laver les cheveux... c'est tellement gentil de ta part"
David: °_° tu m'écrases la cage thoracique. Relève-toi un peu

*inspecte son dos*

David: tu t'es vraiment fait faire un tatouage?!
Gillian: "Ca va! Dis que je suis grosse aussi!... et en plus il mate mes fesses!" *air faussement outragé*

"Oui j'ai tellement aimé celui de Scully, que j'ai voulu le même en plus petit dans le bas du dos. Tu aimes?"
David: tu t'es saoulée la gueule avec qui pour te le faire ce tatouage?

*tourne la tête des 2 côtés*


David: oui ça va il est plutôt sympa
Gillian: "Saoulé la gueule??!.... et qui a vomi dans mes toilettes cette nuit? Enfin... merci...»

*Son rire s'efface soudain, à la sensation du contact des doigts de David traçant les contours du tatouage*
David: oui alors j'ai vomi à cause des petits fours que j'ai mal digérés, c'est totalement différent.

*passe les doigts sur le serpent inscrit dans la chair de Gillian*

David: et c'est supposé symboliser quoi?
*Gillian ferme les yeux sous la douceur des doigts de David*

"Et bien il s'agit d'un Ouroboros, en gros il représente le début et la fin de toutes choses. C'est un symbole d'espoir et de renouveau..."
David: waou à 5h du mat' dans un bain après avoir vomi et avoir pris le taxi 2 fois dont une fois sans aller nulle part... je le sens l'espoir et le renouveau.
*Gillian souris et se retourne vers lui*

"Maybe there's hope...»

*Embrasse soudainement David*
*sourit bêtement et baisse la tête*


David: bah nan te retourne pas, je vois plus ton tatouage
Gillian lève les yeux au ciel, tiraillée entre l'envie d'assommer David et celle de le violer sur place*

"J'ai aussi un tatouage ici..."

*Pointe sur le "P" inscrit sur son ventre*
David: ouais ouais ouais j'm'en fous. Bon on va jouer à un p'tit jeu très connu mais toujours très marrant. Je vais t'"écrire" un mot dans ton dos et tu vas devoir deviner ce que c'est.

*Gillian se retourne et ça donne à peu près ça ==> o_O *

David: oui bon allez joue le jeu
*Ronchonnant dans son coin, Gillian tente de deviner ce que David "écris" sur son dos*

"Tu te fous de moi?"
David: arrête de bouger et peut-être que tu comprendras!

*appuie de plus en plus fort sur son dos*
"Evites quand même de me griffer"

*Tente de ne plus bouger et se concentre sur le tracé de ses doigts*

"Hummm je ne vois pas du tout.... euuu peut être "Je"?"
David: bravoooo. Bon la suite!

*plonge ses bras dans l'eau chaude*

David: désolée j'avais un peu froid. Je reprends!

*griffe le dos de Gillian*
Gillian: "AIE!!!!!.... ne serais ce pas: "Je suis un gros insensible"??"
*touche la plaie de Gillian de laquelle sortent de fines gouttelettes de sang*

David: c'était pour voir si tu étais humaine.

Se met à soupirer tristement et d'une manière plutôt singulière et vient blottir sa tête contre le dos de Gillian.
Gillian soupire à son tour et prend les mains de David pour les poser sur son ventre.

"Pourquoi? Je n'en ai pas l'air? Et non mon sang n'est pas vert et je n'aspire pas le cerveau des gens. Bon sans rire, qu'est ce qui t'arrive? Ca ne te ressemble pas ça..."
*sert fort Gillian*

David: non bah en fait t'es pas grosse.

*reste la tête collée à son dos et ferme les yeux*

David: ça te dérange pas si je reste chez toi jusqu'à la semaine prochaine?

noisette
Doodle de Gillian

Messages : 239
Date d'inscription : 29/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Loss / Gat / Goldy / Lane / Ladykim ] La vérité sur les Golden Globes (partie 1)

Message  noisette le Mar 11 Mai 2010 - 8:00

[Voix off]
Il est à noter que le petit David se rebelle et dit haut et fort que s'il avait écouté Loss qui lui sert d'hôte, il aurait été obligé de casser une jambe à Gillian en la faisant tomber dans son bain.
Le petit David se voit donc ravi d'avoir pu fermer la gueule 30 secondes à la nana au cul duquel il est obligé d'être collé.
[/Voix off]


Gillian: "O_O Humm... oui bien sur.
Mais comment puise je savoir que tu ne te moques pas de moi là?"

*Ferme les yeux et se laisse aller dans les bras de David*
David respire lentement

David: avec tout ça tu ne t'es même pas lavé les cheveux!
*La voix de David sors Gillian de sa torpeur*

"Hum mes cheveux... oui c'est vrai... Tu me donnes un coup de main?"
David: si tu veux ouais.

*prend le shampooing et commence à masser le crâne de Gillian*

David: t'endors pas hein!
*Gillian ferme les yeux et se laisse bercer par le "massage chevelu" de David*

"gné...argg pffft!!"

*Gillian vient d'avaler du shampooing*

David: t'es pas douée hein!

*lui passe de l'eau sur le visage*

David: ça va mieux?
"Arg Oui ca va mieux merci!"

*Gillian Commence à trembler avec l'eau qui refroidis*
*David se penche en avant pour ouvrir le robinet d'eau chaude puis se recule et pose sa tête sur le bord de la baignoire*


David: bon allez bonne nuit!

ZzZzZZZZZzzZzzzZZZzzzzzZzZ
Gillian: "J'aurais du m'en douter......."

*Tire sur les poils de David et commence à se lever pour sortir de la baignoire*
*ouvre les yeux, la retient par la taille et la replonge dans l'eau*


David: hého pars pas, tu me tenais chaud!
*Retombe lourdement sur David*

"Hé!! Je suis pas ta couverture!! Et j'ai froid moi et puis...."

*S'interrompt avec une idée soudaine.
Se retourne et commence à embrasser David fougueusement*
*se dit que se faire rouler un gros patin ça se refuse pas
S'enfonce dans le bain avec Gillian*


David: mphh vire ton genou là tu vas me faire mal ><
"Ohh désolée!"

Gillian Commence à descendre sa main en zone dangereuse.

"Aurais-je réussi à te faire changer d'avis?"
David: changer d'avis sur le réchauffement de la planète? Nan je pense que c'est une immense arnaque pour qu'on achète des produits bio et voitures électriques. Mais si tu parles du reste alors oui je ne dirais pas non!
*Gillian se relève, avec un grand sourire et parviens à sortir du bain*

"Tu es vraiment trop prévisible! Ahhh mon lit chéri j'arrive!!!"
David: mais où tu vas? ><

*marmonne*

David: mouais juste bonne à allumer....
Gillian depuis sa chambre:
"QUOI???! JUSTE BONNE A ALLUMER??? Mais tu te prends pour qui?? Viens là si t'es un homme!"
*débarque dans la chambre de Gillian, encore tout mouillé et avec une démarche pour le moins ridicule*

David: je suis là! Tu désires quelque chose peut-être?
*Pousse violement David sur le lit (réparé miraculeusement) et saute sur lui en lui maintenant fermement les bras*

"Alors, je suis juste bonne à allumer?"
David: bah là t'es juste bonne à m'écraser!

*voit que Gillian s'apprête à lui foutre un pain*

David: naaan t'es magnifique, superbe, sublime ah ah ah *rire de crooner*
*Gillian réprime un sourire et s'effondre à coté de lui*

"Ohhh mais qu'est ce que je vais faire de toi??"
*soupire et passe son bras autour de Gillian*

David: j'sais pas, on a une semaine pour décider de ça
"Pourquoi? Tu as été mis à la porte pour une semaine?"

*Sourit et réprime un bâillement. Se tourne pour lui faire face*

"Je tiens à toi David... mais parfois je perd l'envie de me battre"
*esquisse un sourire*

David: nan j'ai pas été foutu à la porte... c'est pas vraiment une relation avec elle, c'est un début on va dire. J'ai pas envie de tout foirer cette fois ci. J'ai plus vingt ans...
"Humm c'est très sage ça... mais tu ne sembles pas l'avoir appliqué avec moi..."

*Air de regret*

"Pas envie de tout foirer avec qui?"
David: bah avec elle. Toi tu es comme ma sœur, ma meilleure amie peut-être on pourrait dire. C'est différent.
*Des larmes lui montent aux yeux. Perdant ses mots, elle se retourne brutalement et éteins la lumière*

"Bonne nuit"
David: je pars enfiler quelque chose quand même, et je te rejoins, ton lit est quand même plus confortable. Enfin si tu veux de moi... Bon j'arrive, fais pas de bêtise entre temps

*lui caresse la jambe*

*Gillian pleure de plus belle*

"Non ne reviens pas, va t'en s'il te plaît"
David: arrête tes enfantillages... j'ai envie de dormir, tu as envie de dormir, donc nous allons dormir et arrêter de se disputer. A part si tu me dis que tu me détestes. Tu sais on a encore quelques années à tourner ensemble et si ça doit se passer comme ça je préfère autant arrêter.
Gillian: "arrête avec ton chantage. Et si c'était moi qui décidait d'arrêter?"
*avale difficilement sa salive*

David: tu souhaites partir?
"J'y pense oui... tu me fais mal au cœur David, je ne vois pas comment nous pouvons continuer comme ça...»

*Enfouis son visage dans son coussin*
*s'approche et retire le coussin*

*embrasse pendant 10 bonnes secondes une Gillian plus apeurée que réjouie*


David: je reviens, je commence à avoir froid
*Se laisse retomber sur son cousin et ferme les yeux.*

"Tu joues très mal la comédie..."

Elle commençait tout juste à s'endormir lorsqu'elle senti le matelas bouger sous le poids de David.
David: désolée j'ai un peu grossi ces derniers temps! Bonne nuit....

Le lendemain 15h:

Le téléphone les réveilla en sursaut. Gillian tenta de se relever péniblement, mais rencontra un obstacle de "taille": David la tenait fermement dans ses bras à moitié allongé sur elle, se servant de sa poitrine comme coussin

"Daviddddd....... réveille toi!"
David: mphhhhhhh pourquoi? Qui est ce qui appelle?
Gillian tente d'allonger le bras vers le téléphone, mais elle est bloquée par David.

G: "Je ne sais pas... si tu voulais bien me lâcher je pourrais le savoir... arggg aide moi!"
*retire ses bras*

David: bon regarde et reviens, j'ai froid!

*râle*
Gillian lève les yeux au ciel.

"Le téléphone est sur la table de chevet! Je ne vais pas si loin... FRILEUX!"

Gillian se jette sur le téléphone et reviens dans le lit
G: "Allo... Ohhh salut!... ouii.... oui très bien... tu m'as manqué toi aussi... "
*attrape Gillian par la taille*

David: c'est qui? Ta mère?
Gillian rougis de la tête aux pieds, et plaque sa main sur la bouche de David

*Chuchote*
"Nooonnn... tais toi!"

G: "Hum désolée... nonnn non c'est mon cousin... il est venu me féliciter pour mon Golden Globe... Ah ce soir?... oui ça me ferais plaisir de fêter ça... oui je t'aime aussi..."
*se lève et part dans la salle de bain*

David: je serai pas là de la journée j'ai des choses à faire
Gillian entre dans la salle de bain et se faufile silencieusement derrière David.

"On est jaloux?"
David répond violemment en mâchouillant un cure dent: "ouais! J’ai pas le droit?"
Gillian réprime un rire et fixe David à travers le miroir.

Gillian: "Si... enfin il faut savoir ce que tu veux... Tu sais je ne vais pas t'attendre indéfiniment! Maintenant si tu veux bien arrêter de ronchonner, je dois me préparer pour ce soir...»
David: et moi je dois me préparer pour dans une heure.

*se déshabille et rentre dans la baignoire toujours en mâchouillant son cure dent*
Gillian lui lance un regard amusé et se retourne pour se laver les dents. Se penchant légèrement devant l'évier, elle aperçoit David à travers le miroir, les yeux rivés sur ses fesses

"Aggggete ge ge gwater gwer geffes!" (Traduction: "arrête de mater mes fesses")
David: regarde pas mes fesses, j'ai pas du tout envie que tu trompes ton boy-friend!

David tire violemment le rideau de douche.
Gillian: "Nonnnn TOI arrête de regarder mes fesses!"

Gillian tire le rideau violament.

G: "Bon j'ai besoin de me laver moi aussi bouge tes petites fesses"
David: comment ça PETITES? Mes fesses sont magnifiques!

*se lève et montre ses fesses*

David: regarde ça! Ça c'est des fesses!
Gillian, l'air faussement désintéressée: "Hum mouais... j'ai déjà vu mieux... Celles de Ed sont en meilleure forme"
David: Ed j'l'emmerde!
Gillian: "Tiens c'est marrant tes fesses sont toutes contractées maintenant!"

*Pose une main sur sa jambe*

"Calme toi voyons! Ca ne sert à rien de t'agiter comme ça, de toutes façons tu ne ferais pas le poids contre lui"
David: t'as raison, toi non plus face à Téa.
Gillian: "QUOI?! Face à cette blondasse?... pff achètes toi des lunettes mon vieux!"

*Se retourne brusquement et enlève sa nuisette*
David: quelle argumentation! Tiens je serais ravi de rencontrer ton copain, je sens qu'on peut devenir potes!
Gillian: "Ca pourrait peut être te donner l'air intelligent... pour une fois."

*Elle entre dans la baignoire*

G: "Pourquoi tu veux le rencontrer?! Je ne pense pas qu'il soit ton type..."

*Rit, puis tente de pousser David hors de la baignoire*

G: "Bon si tu pouvais me faire le plaisir de dégager.."
*David est viré de la baignoire et fait face à Gillian qui prend une tête bizarre*

David: bah on est amis toi et moi! J’vois pas pourquoi je ne pourrais pas connaitre ton copain! La semaine prochaine tu pourras venir nous voir avec Téa, elle mord pas. Enfin parfois...
Gillian, l'air perplexe: "Nonn nonnn... je m'attend à tout de ta part. Et je sais qu'il ne t'aimera pas"

*Ferme brusquement le rideau*

G: "Les "amis" comme tu dis, ne se matent pas à poil dans la douche. Enfin je serais "ravie" de voir Téa... j'ai justement 2-3 mots à lui dire..."
David: c'est toi qui es venue dans la salle de bain. Si tu m'avais laissé prendre ma douche, t'aurais pas eu à me mater! Okay dans ce cas dans une semaine, on se fait un barbecue! Tant pis pour ton copain, je vais pas te forcer!
Gillian: "Ouais enfin tu ne t'en plains pas!...
Un barbecue... tu veux me faire griller? J'amènerais mon copain finalement, on ne sait jamais..."

*Ouvre brusquement le rideau, attrape David et l'attire dans la baignoire*

"Tu peux me gratter le dos s'il te plais??"
*se détache des bras de Gillian et sort de la baignoire*

David: ton copain, ce n'est pas moi.
Gillian: "Bon et bien qu'est ce qui te retiens ici? Qu'est ce qui t'empêche de partir voir Téa??"
David: je ne veux pas débarquer chez elle les mains vides. J'ai une semaine pour trouver LA bague.
*BOUM*

*Sous le choc Gillian a glissé dans la baignoire.*

"AIEEEE! Mon dieu si je pouvais me relever je te foutrais dehors à coup de pied aux fesses! VA-T’EN!!! Je ne veux plus te voir! C'est fini! Ne viens plus me voir, ne viens plus faire le tendre avec moi quand tu as besoin de te soulager et me jeter comme une vieille chaussette après! SORS DE MA VIE!!"
David: ça veut dire que je peux pas rester une semaine?

*mâchouille toujours son cure dent et aide Gillian à se relever*

David: mais qu'est ce qui te prend?
*Gillian se débat*

"Ne me touches plus!!!"
David: arrête un peu, laisse moi t'aider!

*la prend dans ses bras et l'amène dans sa chambre*

*la pose et se met à l'essuyer*


David: j'ai faim pas toi?
*Tente d'échapper à David*

"Non je n'ai pas faim!! Laisses moi!"
David: tu viens à la bijouterie avec moi après le repas que je mangerai seul apparemment?
Gillian s'habille, tout en cachant ses larmes dans la penderie.

"Non va y tout seul! Tu n'as pas besoin de moi"
David: si si j'ai besoin de l'œil de quelqu'un d'extérieur. Allez dis pas non, on va bien se marrer!
*Jette des vêtements sur David.*

"Nonn et puis quoi encore?! Tu veux que je sois ta demoiselle d'honneur??!"

*Ressors de la penderie les yeux rougis*

"Je n'arrive pas à attacher ma robe..."
David: c'est pas ce soir que tu es censée sortir? Bon allez laisse moi t'aider!
Gillian tente d'éviter le plus possible le contact avec ses mains.

"Oui c'est ce soir. J'essaye de trouver une tenue convenable..."

*Fond en larmes*
David: allez accompagne moi! Je conduirai ta superbe voiture!
Perplexe, Gillian se retourne pour le regarder dans les yeux....
*David lui fait des yeux de chat potté*

G: "Ohhh non arrête avec ces yeux.... *soupire*
Bon d'accord, mais à une condition: je veux que tu me prennes dans tes bras une dernière fois, et que tu arrêtes d'être aussi méchant avec moi"
David prend Gillian par la taille et la rapproche de lui.

David: tu vois, tout va bien. Profite bien, c'est la dernière fois...
Gillian pose la tête sur son épaule et ferme les yeux.

"Je croyais t'avoir demandé d'arrêter d'être méchant avec moi?"

Elle glisse une main le long de son dos qui vient se poser sur ses fesses pour le pincer.
David: c'est toi qui as dit que tu voulais une dernière étreinte, pas moi...
Gillian: "Ben c'était pour que tu acceptes..."

*Baisse la tête et rougit*

"Tu me fais un bisou?"
David l'embrasse furtivement sur les lèvres et lui sourit.

David: tu ne veux vraiment pas manger avant de sortir?
Gillian sourit en retour et l'embrasse.

G: "Je n'ai pas faim, mais je crois que je serais prête à te suivre n'importe tout, à condition que tu ne me racontes pas des histoires."
David: je ne t'ai jamais menti
Gillian se met à rire et l'embrasse à nouveau.

"Tu le fais en ce moment-même..."
"Bon, si je t'accompagne, tu me promets de jeter Téa?" demanda-t-elle avec un sourire jusqu'aux oreilles, n'espérant tout de même pas avoir une réponse positive...
David lâche les mains de Gillian lentement.

David: écoute, on a une semaine pour parler, pour discuter, pour philosopher... Je descends préparer à manger. Rejoins-moi si tu veux.
Gillian se laissa convaincre. Effectivement, elle avait une semaine, 7 jours, pas un de plus pour faire de David l'homme de sa vie et mettre définitivement à l'écart cette Téa à la c*n qui n'était qu'une pâle copie d'elle. En une semaine, Gillian allait rendre David jaloux comme jamais, elle allait le séduire comme elle n'avait jamais séduit un homme et à la fin de la semaine, il la supplierait de l'épouser et de lui faire l'amour tous les jours jusqu'à la fin de leur vie.

Gillian redescendit sur terre. Elle suivit David avec une démarche sensuelle. La chasse venait officiellement de commencer.
David: des œufs brouillés? Des tartines? Du café?
Gillian ne répondit pas, elle se contenta de s'approcher de David comme une lionne (elle n'est pas lionne pour rien lol vive les lions!!), elle se frotta contre lui, lui caressa le torse avec sa main droite et se colla contre son dos, ses deux mains se posèrent sur son torse. Elle les fit descendre plus bas...

"Ce que je veux, c'est toi!..."
David: ahem t'es sûre? Bon on va sortir maintenant, je t'invite à dîner après. Ah mais non merde, t'as rendez vous avec ton mec!
Gillian continua de se frotter contre David qui ne semblait pas être insensible. Elle se positionna face à lui, se mit sur la pointe des pieds et lui lécha le cou. Entre deux baisers, elle glissa:

"Ok pour le dîner et je te promets de ne pas sortir ce soir si tu me fais passer la plus belle nuit de ma vie. J'espère que tu seras à la hauteur..."
*David esquisse un sourire*

David: nous verrons...

Il se dirige vers la porte, et l'ouvre en attendant que Gillian sorte.
Non, ce n'était vraiment pas gagné avec un mec coincé du cul comme David, pensa-t-elle très fort. Elle allait devoir être patiente et vraiment ingénieuse.

"J'arrive..."

Elle sortit de la maison, pinçant la fesse de David au passage.
David: je conduis, file moi les clés!
Gillian lui donna les clés. David voulait conduire, parfait! Elle avait une petite idée derrière la tête...
*David s'installe à la place du conducteur et démarre*

*regarde Gillian*


David: c'est quoi ce sourire en coin que tu viens de me faire?
Gillian: "Quel petit sourire en coin?" s'étonna-t-elle en posant sa main sur la cuisse de David...
- Détrompe-toi, je suis très triste, très très triste et très en colère aussi. Je n'ai absolument rien derrière la tête. Je te suis complètement à contrecœur."
*roule* [laule]

*tourne la tête plusieurs fois vers Gillian*

David: t'es mignonne dans cette petite robe bleue
Gillian: "Je rêve où je te fais de l'effet?"

Elle continue à caresser la cuisse de David.
David: j'ai dit que t'étais mignonne, j'ai pas dit que j'allais te violer, jeune succube.
Gillian sourit, puis se penche sur lui pour lui mordiller le lobe de l'oreille. Sa main se rapproche dangereusement de son entre-jambes.

"Et maintenant?"
David: et maintenant je pense qu'on va soit se faire arrêter pour atteinte à la pudeur, soit avoir un accident. Tu préfères quoi?
Gillian s'arrête un instant puis pose sa main sur sa cuisse et couvre son cou de baisers*

"Ohhh petite nature... j'avais raison, je te fais de l'effet, nous progressons!"
David: et ton copain dans tout ça? D'ailleurs il existe vraiment?
*Passe sa main sous sa chemise et lui murmure à l'oreille*

Gillian: "Je pense que tu serais capable de vite me le faire oublier si tu le voulais vraiment"

*s'arrête dans un crissement de pneus*

*retire ses lunettes de soleil*


David: ne précipite pas les choses, sweetheart. Ne t'en fais pas tu ne seras pas déçue.
"Ok ok..." dit-elle en se remettant à sa place.

Elle garda tout de même la main sur sa cuisse, histoire qu'il ne l'oublie pas^^

Gillian: "Pourquoi tenais-tu tant à ce que je vienne avec toi? Qu'est-ce que t'attends de moi?"
David: parce que je crois que tu as la même taille de doigt que Téa. JE PLAISANTE JE PLAISANTE. Me frappe pas. Parce que je t'invite à manger.

Elle s'apprêtait à le taper et à lui arracher les hmm hmm, mais se ravisa et esquissa un magnifique sourire.

"Rattrape toi comme tu peux "Môsieur-je fais de l'humour-pour pas avouer que je suis très attirée par une certaine Gillian"

"Tu m'emmènes manger quoi? J'ai le droit de savoir ou c'est encore une surprise? Je commence à me méfier de tes surprises"

Et elle continua de lui caresser la jambe...
David: je ne fais pas de l'humour moi. Je suis on ne peut plus sérieux. Pourquoi tu me demandes où on va manger? T'en fais pas j'ai laissé la bouteille de cyanure chez toi, tu peux rester tranquille.

Gillian: "Hmm, et c'est moi qui fait de l'humour?"

"Ah moins que tu ne plaisantes pas???!!!"
Elle écarquilla les yeux comme ça 0_°

Gillian: "Bien, si tu y tiens tant, je reste tranquille, je me tais et j'attends de voir jusqu'où ton amour pour moi peut aller"
David: jusque là bas ! AH AH AH AH AH AH AHAHAAHAHAHAHA AH AH AH AH....Ahem bon bref. Hop on est arrivés!

*freine devant une superbe terrasse de restaurant*

Gillian: "Tu m'emmènes là??? °_° Ah oui, là, je dois dire que je ne m'y attendais pas!!!!"

Elle se retourna vers David pour l'embrasser.
David: ouais! Allez sors on va aller prendre une table!

*sort de la voiture et emmène Gillian à une table au soleil*
Gillian sortit de la voiture. Elle s'arrêta 30 secs, le temps que David la rejoigne et lui prenne la main. Son comportement avait changé du tout au tout. 1h plus tôt, il était prêt à la laisser tomber et laisser tomber leur amitié et là, il l'invitait gentiment au restaurant. Gillian appréciait vraiment ce David là, c'était l'homme dont elle était tombée amoureuse quelques années plus tôt et sans qui elle n'imaginait pas faire sa vie
David: chouette emplacement! J'aime bien ce resto...Dis, tu réfléchis ou tu fais la tronche?
"J'étais en train de réfléchir... je pensais à toi si tu veux tout savoir"

Elle se tut quelques secondes pendant qu'ils avançaient toujours vers le restaurant main dans la main. N'importe qui aurait pu les reconnaitre, ils s'en fichaient. Ce soir, c'était leur soirée, rien ne viendrait gâcher ça.

"Je trouve cet endroit sympa également" dit-elle en souriant à David qui lui renvoya son sourire.
*lui sourit également*

David: bon je sais que tu ne voulais pas manger ma bouffe tout à l'heure mais là tu vas quand même commander quelque chose?...
G: "Je pense que je trouverai bien quelque chose qui me fera envie, à moins que le cuisto s'appelle Duchovny, dans ce cas, je m'abstiendrai, je ne veux pas mourir empoisonnée" répliqua-t-elle en lui adressant un grand sourire et en serrant sa main
David: sache, pour ta gouverne, que je cuisine très bien. En une semaine tu seras obligée de goutter ma bouffe, t'auras pas le choix! Bon il vient se serveur oui ou merde!
"Ok je te fais confiance" dit-elle d'un air méfiant.

"En une semaine, tu vas avoir le temps de m'en montrer des choses"

Cette phrase était évidemment pleine de sous-entendus. David l'avait compris
David: ouais comme tu as pu le remarquer: je ronfle. Tu vas devoir subir ça pendant 6 jours, bonne chance! Bon, si tu arrives à choper le serveur tu me le dis -_-
"Ca je sais que tu ronfles! Même si on n'a jamais couché ensemble, j'ai déjà dormi avec toi et c'est pas une partie de plaisir. Mais bon, quand on commencera à coucher ensemble, je ferai des efforts..."

"SERVEUUUUUUURRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR"
*entend Gillian hurler comme un camionneur*

David: qu'est ce que t'es sexy quand tu gueules comme ça. Mrwaaüü
"Râleur!"

"C'est pas toi qui voulais que j'appelle le serveur?"

Esquisse à nouveau un grand sourire à David en le fixant avec ses grands yeux bleus.
*voit le serveur arriver*

David: alors moi ce sera le plat du jour et pour elle ce sera du Lexomil. Ou nan mettez nous deux plats du jour, elle risquerait de me le faire payer.

*sourire forcé au serveur qui repart atterré*
"T'es obligé de nous faire remarquer à chaque fois qu'on sort quelque part?!!"

"Qu'est-ce que j'ai fait pour tomber amoureuse de toi?"

*Elle le regarda avec un air désespéré*

"Bon alors, qu'est-ce que tu me réserves après le dîner?" dit-elle en commençant à lui faire du pied.
David: je crois qu'on va improviser parce que je n'ai rien de prévu! A moins que tu ais quelque chose en tête!
Gillian: "Tu sais très bien ce que j'ai en tête. Je ne vais pas te le répéter ou tu vas encore m'envoyer promener en me disant qu'on a le temps. Alors, je ne sais pas, on peut peut-être sortir quelque part, dans un endroit où on sera un peu tranquille?"

Elle continua à lui caresser la jambe avec son pied.
David prend la tête de quelqu'un qui réfléchit.

David: ahem... un ciné?...
Gillian: "Pfffff"

Gillian soupira longuement et réfléchit elle aussi.

"Nan, pas de ciné, on passe déjà assez de temps dans ce milieu toute la semaine. Je pensais plutôt à un endroit où on pourrait discuter, s'amuser, je ne sais pas moi, c'est toujours toi qui a des idées brillantes. Si ça ne tenait qu'à moi, on rentrerait chez moi et on passerait une excellente soirée. La nuit d'hier a été épuisante. La soirée des Golden Globes m'a tuée et tu n'as rien fait pour me rendre la nuit plus agréable"
David: okay c'est toi qui décide! On mange et on rentre. Mais on fera un crochet par le 7-eleven, j'ai quelques bricoles à acheter.
Gillian: "Ok pas de problème, si tu veux. Ensuite on rentre et on fait ce que je veux, tu me promets?"
David: si ça reste dans les limites du raisonnable oui! Tiens, voila nos plats!
"Je ne sais pas si on a la même notion du raisonnable David" fit-elle avec sa voix sensuelle.

Gillian remercia le serveur qui apportait leur plat

Gillian: "Ca a l'air délicieux"
David aperçoit un violoniste à la con débarquer.

David: et merde. Désolé je savais pas que ça existait encore ce genre de trucs, sinon j'aurais pas choisi ce resto
Gillian lui souris et lui prit la main.

"Ce n'est pas grave, et puis ça donne une touche de romantisme"

Alors que Gillian déposait un baiser sur sa main, le violoniste s'approcha tout près de leur table, pensant que David allait faire une demande en mariage. Il se mit à jouer de plus en plus fort. Tous les yeux étaient rivés sur eux.
*fit à peu près cette tête là au violoniste (sourire crispé, tête de constipé) et lui demanda de se casser s'il voulait pas se retrouver étranglé par une des cordes de son violon*

*se retourne vers Gillian*

David: increvable!

*Avale difficilement une bouchée de son plat du jour*

David: c'est bon hein?....
Gillian regarda David avec des yeux ronds et éclata de rire.

"Hum... euuu oui c'est très bon. Tiens goute un peu du mien"

Gillian lui tendis se fourchette. Elle en profita ensuite pour lui essuyer le coin de la bouche, plongeant ses yeux dans les siens. David ne semblait pas insensible à son charme.
David: tu savais que la tarte tatin ça venait d'une erreur dans le temps de cuisson en fait! Et puis...

*voit Gillian s'emmerder sec*

David:et puis j'ai couché avec Mickey Mouse hier soir pendant que tu dormais.
David était vraiment beau ce soir... Elle voyait ses lèvres bouger, mais ne comprenait pas un mot de ce qu'il disait. Gillian secoua la tête comme pour se réveiller.

"Hum... euuuu QUOI?! Ahhh c'est donc pour cela qu'il ne s'est rien passé entre nous. Mickey t'as pas mal occupé... mais je te jure que si je le vois ce soir c'est mon pied qu'il va recevoir dans le..."
David: parfois j'ai l'impression que t'es vraiment ailleurs! Tu penses à ton fameux copain?
Gillian rougit à se remarque et décida de jouer un peu avec ses nerfs.

"Humm pas vraiment... mais on pourrait dire ça oui... tu es inquiet?"

"Ohhh de la crème anglaise!! Tu me fais gouter??"
David lui tend son téléphone portable.

David: tiens appelle-le si tu veux. J'ai un illimité, ça ne me pose pas de problème.
Gillian lui lance un bref regard noir, mais retrouve rapidement le sourire.

"Non merci...... Ohhh Comment peut-on être aussi aveugle?!"

*Le tire brusquement par le col de la chemise et colle ses lèvres à son oreille*

"Je pensais à toi... tu es terriblement sexy ce soir..."
*se rappuie au dossier de son siège*

*regarde à droit et à gauche*

David: bon j'vais payer, j'reviens.

Devant le supermarché.

Gillian était perplexe. David avait insisté pour qu'ils s'arrêtent au supermarché, mais il refusait de lui en donner la raison. Main dans la main ils entrèrent dans le magasin

"Alors, pourquoi sommes-nous là?"
David: pour acheter du beurre de cacahuète. Hors de question que je passe une semaine chez toi sans ma drogue.
Gillian se colle à lui et lui murmure à l'oreille:

"Ohhh tu veux que je te recouvre le corps avec?"
Aperçoit le caissier-ado-boutonneux faire de gros yeux ronds.

David: ouais ouais on va attendre d'être dans un lieu sûr tu veux bien...
Gillian affiche un petit sourire diabolique*

"D'accord ma petite tartine au beure de cacahuètes"

*Attrape un pot et se dépêche d'aller à la caisse*

Dans la décapotable. Du vent. Du bruit. Bref on s'entend pas.

David se retourne vers Gillian en rigolant.

David: JE CROIS QUE LE PRéPUBERE A LA CAISSE A CRAQUé POUR TOI !
Gillian éclate de rire à sa remarque.

"NON JE CROIS PLUTOT QU'IL A CRAQUé POUR TOI! *pose sa main sur sa cuisse*
Crissement de pneus. De retour à la maison.
David s'effondre sur le canapé.

David: bon alors ton copain va nous rejoindre? J'ai toujours rêvé de faire ça à 3!
Gillian: O_°

"Tu commence à m'inquiéter toi..."

*S'allonge sur David*

"Non il ne viendra pas, je te veux à moi toute seule ce soir"
*passe sa main dans les cheveux de Gillian et lui sourit
Puis tourne la tête vers la grande baie vitrée*


David: tu comptes vivre ici toute ta vie?...
*Passe sa main sur sa joue pour reporter son regard sur elle*

Gillian: "Je ne sais pas... pourquoi tu ne te plais pas ici?"

*L'embrasse au coin des lèvres*
*la regarde dans les yeux*


David: c'est pas ça... je ne te vois pas vivre ici pour toujours. Ca se voit dans ta déco. On dirait que tu n'attends qu'une chose, partir.
*Plonge son regard dans le sien et passe une main dans ses cheveux*

"Je ne serais vraiment chez moi que le jour où je serais avec l'homme que j'aime"

*Descend lentement son visage vers le sien pour l'embrasser*

David était envouté par ce regard de braise et ne pouvant pas y résister plus longtemps, il se rapprocha de son visage.

- Et l'homme que tu aimes est où à présent?
Envoutée par son regard pénétrant, Gillian était inexorablement attirée vers son visage, vers ses lèvres qui n'attendaient que d'être embrassées.

G: "Lequel?"

Gillian émit un petit rire, puis passa un doigt sur ses lèvres pour le rassurer.

"Il est dans mes bras"
Il ne se trouvait qu'à quelques millimètres de ses lèvres.

_ Ah bon, mais je ne vois que ...moi dans tes bras??!!

David lui souriait, il avait une irrésistible envie de l'embrasser
Ils étaient si près, son souffle chaud venait mourir sur ses lèvres...

"Oh excuses-moi j'ai fait erreur sur la personne. Non celui dont je parle a de grandes oreilles et une grande queue... il s'appelle Mickey"

Dans un grand sourire, elle franchit les derniers millimètres qui les séparaient et l'embrassa avec passion.
Le baiser était interminable. Machinalement David faisait glisser ses mains sur la silhouette parfaite de Gillian.
En un baiser, David avait réussi à déclencher une avalanche de sensations en elle. Ses lèvres toujours soudées aux siennes, elle se mit à défaire lentement les boutons de sa chemise.
Il prit sa tête entre ses mains et commença à l'embrasser sur la joue pour arriver jusqu'à ses lèvres entrouvertes dont le souffle chaud embrasa cette étreinte. Gillian se releva et attira David avec elle, ses lèvres toujours posées sur les siennes. Elle lui retira sa chemise et se mit à l'embrasser lentement dans le cou, sur l'épaule, le torse. Elle faisait glisser ses doigts le long de son corps.
Il se redressa tout en continuant à l'embrasser.
Il ne la discernait pas très bien. Elle était en contre jour mais ce n'était pas grave. Elle était là et c'était tout ce qui comptait.

Une sorte de fatalité envahit la pièce. Ils le savaient tout les deux. Ils réussiraient inexorablement à joindre leurs lèvres malgré la pénombre déformante et grisante.
Les querelles qui les avaient préoccupés toute la journée semblaient s'être évaporées à des km. Ce soir, ils étaient seuls, sur ce canapé, découvrant tour à tour le corps de l'autre. L'atmosphère était imprégnée de leur amour.

Gillian glissa ses mains dans les cheveux de son partenaire. Elle continua à l'embrasser, puis attira son visage vers sa poitrine.
David ressentit le besoin vital de sentir sa peau nue contre la sienne. Il commença alors à déboutonner lentement son chemisier.
Gillian sentit sa chemise glisser le long de sa peau, accompagnée par les mains de David. Des frissons lui parcoururent le corps. Elle se sentait gênée parce que c'était leur première fois. Elle s'était déjà retrouvée nue devant David (la veille lol), mais jamais seule avec lui et jamais dans un moment aussi sérieux. Elle sentait son parfum envoûtant, ainsi que ses doigts qui caressaient à présent sa poitrine
Il avait souvent pensé à ce moment là comme à un fantasme inenvisageable.
Il sentait une chaleur dans le ventre. Cette chaleur qui lui disait de continuer. Continuer jusqu'où? Que resterait-il à rêver si cela se passait?
Il s'arrêta brusquement sous le regard interrogatif de la femme qu'il côtoyait depuis tant d'années.
Un regard dans le vide, un soupir. Non, décidément, il n'écouterait pas sa raison ce soir, celle la même qui l'avait poussé à imaginer une vie tracée sans encombre donc sans réel amour.
Il lui embrassa l'épaule et descendit sur sa poitrine.
Le temps semblait s'être arrêté dans leur étreinte. Gillian n'avait plus conscience que de David.
Sentant son souffle chaud descendre sur sa poitrine, la jeune femme arqua involontairement le dos, s'offrant totalement à lui. Ses mains fébriles glissaient le long de son dos et virent se poser sur sa taille dans une tentative de défaire sa ceinture.
Il caressait sa peau et commençait à retirer sa ceinture en se disant que c'était agréable sans être déplacé et ça lui plaisait.

Il passa lentement la main dans le jean usé qu'elle portait pour trainer chez elle et se surprit à penser qu'elle était incroyablement belle dans ce jean bleu passablement commun.
Il voyait qu'elle ne le savait pas. Qu'elle n'avait pas idée du charme qu'elle dégageait.
Le ventre lisse qu'elle lui présentait n'attendait qu'une caresse, un baiser peut-être, qu'il lui déposa maladroitement comme une déclaration.
Sans le savoir, Gillian avait les mêmes pensées que David. Elle le trouvait magnifique et tellement sexy! Elle savait pertinemment que toutes les femmes du monde l'auraient tuée pour être à sa place: pour pouvoir poser leurs mains sur le corps de David, sentir son parfum, déposer de tendres baisers sur sa peau...

Gillian était envoûtée. Elle avait l'impression de ne plus rien contrôler. Seul son désir d'être avec David la guidait. Elle le laissa lui retirer délicatement son jean et fit de même avec le sien. Une chaleur immense l'envahit lorsqu'elle se serra contre lui. Elle l'entraîna avec lui afin qu'il se place au-dessus d'elle et elle s'offrit à lui
Il avait le visage au dessus du sien et la voyait sourire d'une manière qui lui était familière. Ca le rassurait. Il avait besoin de ça, d’une attitude, d’une geste grâce auquel il pourrait se repérer. Il n’était pas mal à l’aise, du moins c’est ce qu’il pensait. Il était timide, chose inhabituelle.


Il enfouit sa tête dans le cou de celle qu’il avait toujours aimée et se mit à pleurer silencieusement.


Une larme coula sur la poitrine brûlante de Gillian. Il la rattrapa du bout des lèvres, retraçant alors son chemin sinueux jusqu’au cou en faisant glisser sa langue.

Gillian sentit la larme de David tomber sur sa poitrine. Elle ne dit rien et le laissa glisser sa langue sur son corps brûlant. Lorsqu'il arriva jusqu'à son cou, elle lui murmura un doux "je t'aime" à l'oreille. A cet instant, elle sentit qu'il reprenait confiance en lui, ses caresses se faisaient plus énergiques. Elle sentit sa main descendre le long de son corps. Elle ferma les yeux, se cambra et inspira profondément. Un petit gémissement lui échappa, elle n'avait pu le contrôler.
Ces quatre dernières années défilaient devant ses yeux.


Quand cela avait-il commencé ? N’était-ce dû qu’à leur implication dans leur travail ?
Tous ces sentiments étaient-ils faussés par ce que les gens pensaient autour d’eux ?
Rien n’allait plus être comme avant et cela ne pouvait quitter son esprit.

Ces questions si importantes qui résonnaient dans sa tête n’arrivaient à perdre de leur importance.
Ce n’est pas possible, il ne pouvait pas se torturer de cette manière après ce qu’ils venaient d’échanger...

En réalité c’était la réponse de Gillian qui l’intéressait. La sienne il la connaissait.
Peur que tout ceci ne soit le fruit que d’un concours de circonstances dues à leur vie professionnelle.

La vérité était peut-être trop dure à entendre. Il se tut, prisonnier des lèvres de son bourreau au visage d’ange.
Non il ne voulait pas savoir.
Tandis que sa peur grandissait il éloignait peu à peu son visage de celle qu’il chérissait pour la diriger entre ses jambes.

Gillian se sentait totalement perdre le contrôle de la situation. Tout ce dont elle avait toujours rêvé était en train de se passer et elle réalisa qu'elle n'avait jamais ressenti autant de choses avec un homme auparavant. Etait-ce l'accumulation de ces quatre années passées à ses côtés, 4 années passées à se cacher ses propres sentiments et ses propres désirs?
Tout son corps fut parcouru de frissons saisissants. Elle sentait le désir monter en elle plus que jamais
Ses yeux s’étaient habitués à l’obscurité.
Il remonta le ventre de Gillian avec sa langue et arriva à l’armature de son soutien-gorge.
Elle attendait tout de lui. Ca le déstabilisait, mais il aimait ça.

Ce jeu ça avait longtemps fonctionné entre eux deux.
Je t’aime... moi non plus… tu me hais… va-t-en.
Il avait toujours gagné, et voilà que pour la première fois il perdait.

Il se leva brutalement du canapé et prit la main de Gillian qui le regarda d’un air dubitatif. Comme si elle doutait de son… amour ? Oui il s’agissait d’amour ce soir.
Il prit sa main et monta rapidement les escaliers.
Ils s’engouffrèrent tous les deux dans la chambre et David claqua violemment la porte.

Cette nuit là, David parvint à rendre Gillian véritablement heureuse pour la première fois de sa vie. Ils firent l'amour plusieurs fois, chaque fois avec plus de passion et d'intensité dans leurs rapports. Les caresses se multipliaient, accompagnées par de langoureux baisers. Leurs corps ne faisaient plus qu'un, leurs âmes s'unissaient pour atteindre un idéal qu'ils n'avaient jamais osé imaginer. Ils n'avaient plus de secret l'un pour l'autre.
Une dernière fois, ils atteignirent l'extase, avant de s'endormir dans les bras l'un de l'autre, la couverture recouvrant seulement le bas de leur corps...



FIN DE LA PARTIE I

noisette
Doodle de Gillian

Messages : 239
Date d'inscription : 29/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Loss / Gat / Goldy / Lane / Ladykim ] La vérité sur les Golden Globes (partie 1)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum